Magazine

La Thaïlande est devenue en quelques décennies un pays fort prisé. Que ce soit à Chiang Mai (nord), Phuket (sud) ou Bangkok (centre), le tourisme de masse s'y est bien implanté. Néanmoins, ces régions présentent encore des gemmes cachées qui pourraient ravir les voyageurs. Illustrations.

Au nord : temples et décors montagneux

Quand ils visitent le nord de la Thaïlande, les touristes ne manquent en général pas l'occasion de passer par Chiang Mai. La ville, fondée en 1296, se situe dans une région montagneuse et possède un centre-ville historique riche de temples boudhistes. Un site sacré en particulier vaut le détour: le Wat Phrathat Doi Suthep. Situé sur une colline, il surplombe Chiang Mai et donne - si la météo le permet - une vue imprenable sur la ville. Lorsque vous aurez escaladé les 306 marches (rassurez-vous, un funiculaire est également disponible), vous devrez vous déchausser avant de pénétrer les lieux et de pouvoir contempler, dans le respect des moines qui prient, les multiples reliques boudhistes et le spectaculaire monument central doré (appelé "chedi").

(...)