Magazine Trois travailleuses sur quatre ont été victimes de discriminations en raison de leur grossesse ou maternité selon une enquête réalisée par l’Institut pour l’égalité des hommes et des femmes.