Magazine Que vous le vouliez ou non, vous n'échapperez pas aux debriefs des différents matchs de l'Euro par vos collègues au boulot, ni aux articles dans la presse, ni aux démonstrations de joie lors d'un goal par un joueur dont vous ne connaissez même pas le nom...


 Impossible aussi d'éviter le regard surpris de vos collègues lorsque vous annoncerez que, non, vous n'avez pas regardé le match de la Belgique, pas parce que vous n'êtes pas patriote mais tout simplement parce que le foot ne vous intéresse absolument pas. Alors, bien sûr, il vous sera très compliqué d'éviter tous les matches de la compétition, ne serait-ce que parce que vous aimerez peut-être passer un moment entre amis devant un écran géant même si vous n'y comprenez rien ou que vous ferez sans doute plaisir à votre chéri(e) qui lui (elle) est fan de foot et pas vous. Mais, pour adoucir votre calvaire, voici quelques idées de choses à faire durant l'Euro.


Voyager

Si vous en avez la possibilité, pourquoi ne pas en profiter pour prendre des vacances durant cette période? L'avantage est que bon nombre de gens seront devant leur poste de télévision pour regarder les matches et ne seront donc pas sur les routes ou dans les logements que vous aurez choisis. Vous pourrez donc espérer, selon votre destination, avoir un peu plus de tranquillité. Si vous décidez de partir en France, évitez Paris, Nice, Toulouse, Bordeaux, Marseille, Lille, Lens ou Lyon puisque ces villes accueilleront des rencontres. 


Sortir 

Bien évidemment, beaucoup de matches seront retransmis à la télévision. Inutile de dire que vos programmes préférés seront décalés voire tout simplement annulés. Si vous ne trouvez rien à regarder dans cette liste de choix réduite, profitez-en pour aller au cinéma. Non seulement, la salle sera sans doute plus vide que d'ordinaire mais, en plus, vous êtes assuré(e) de ne pas tomber sur du foot pendant les pubs! Vous n'êtes pas trop films? Pas de soucis, faites des sorties (en évitant soigneusement les endroits où seront placés des écrans géants) ou lisez un bon bouquin. Rassurez-vous, le monde ne s'arrêtera pas de tourner pendant l'Euro, plein d'expos ou d'événements non footballistiques seront organisés.

Décrocher

Pendant les matchs, il vous sera sans doute impossible d'aller sur les réseaux sociaux sans être confronté à des messages sur le foot. Plutôt que de bloquer tous vos amis un par un, pourquoi ne pas en profiter pour vous détacher de Facebook et cie ? Fuir les réseaux sociaux vous donnera plus de temps libre que vous pourrez mettre à profit en faisant d'autres choses. C'est également l'occasion de se concentrer sur soi ou sur ses proches. Une expérience à tenter ! 

S'équiper

Nous proposons aux haters d'utiliser les grands moyens pour éviter de tomber par hasard sur une info "Euro". Plutôt que de fuir purement et simplement les sites d'info, pensez plutôt à installer l'extension Tartiflettor. Uniquement disponible sur Chrome, cet add-on remplacera les mots "Euro" par "tartiflette". Ainsi, plutôt que de voir des articles sur l'Euro 2016, vous en apprendrez plus sur les "tartiflettes 2016". Attention toutefois : drôle au début, cette extension pourrait vite vous agacer.


Faire un effort

Bien loin de nous l'idée de vous "forcer" à aimer le foot, mais peut-être n'aimez-vous pas tout simplement parce que vous n'y comprenez pas grand-chose? Dans ce cas, saisissez l'occasion pour regarder un match avec quelqu'un qui pourra vous expliquer ce qui s'y passe. Mais si, vraiment, vous ne pouvez pas regarder un match en entier sans regarder votre téléphone toutes les 5 minutes, alors tentez tout simplement de voir cet événement comme un bon moyen de passer un chouette moment entre amis. Même si vous ne regardez pas le match, rien ne vous empêche d'être présent et de boire un verre (avec modération) en groupe. Rappelez-vous, que vous aimiez ou pas, l'Euro est un événement historique qui n'a lieu que tous les 4 ans. Pas la mer à boire en somme !