Magazine

Elles ont été sauvées de la décharge par un sans-abri new-yorkais...

Le mythique Chelsea Hotel new-yorkais (1884) fut le refuge de générations d’artistes qui en avaient fait leur demeure pour quelques jours, semaines et parfois années : Janis Joplin, Leonard Cohen, Jimi Hendrix, Jack Kerouac, Bob Marley, Humphrey Bogart, Joni Mitchell, Madonna, Andy Warhol…

Ce jeudi, des portes de chambres sont proposées aux enchères après avoir été sauvées de la décharge par un sans-abri. Fermé en 2011 pour rénovation, l’hôtel est en chantier en 2012 quand Jim Georgiou, qui a élu domicile sur le trottoir d’en face, aperçoit des ouvriers s’apprêtant à jeter de vieilles portes. Il en récupère une cinquantaine dont 22 ont été associées avec des résidents célèbres. La moitié des recettes de la vente sera versée à une ONG.