Magazine

La cérémonie des Oscars 2017, c'était déjà en février dernier. Et le film Moonlight a décroché la grande récompense américaine. Quant à l'Oscar des meilleurs effets spéciaux, il a été attribué à The Jungle Book (Le Livre de la jungle). Un trophée qui a notamment été remporté par un Belge. 

Car on l'oublie peut-être, derrière un film, il n'y a pas que le réalisateur et les acteurs, mais bien une énorme équipe dont chacun des membres contribue au succès final. Geoffrey Coppin, originaire de Lessines, a vu sa carrière d'infographiste décoller il y a quelques années lorsqu'il s'est installé à Londres pour travailler chez MPC (Moving Picture Compagny). Et cet Oscar, c'est en partie aussi le sien, même s'il n'aura jamais l'occasion de le ramener en Belgique. Rencontre.



Le Livre de la jungle a remporté l'Oscar des meilleurs effets spéciaux. Parmi l'équipe qui est derrière ce travail, un Belge. Qu'est-ce qu'on ressent quand on reçoit une telle récompense ?

Recevoir un Oscar, c'est recevoir la plus grande reconnaissance venant du monde du cinéma. C'est un sentiment de joie, d'accomplissement et de fierté. C'est le genre de chose qui n'arrive pas très​ souvent dans une vie, ce qui rend ce moment encore plus unique.

Tu as travaillé sur quel​ aspect du montage?

Mon rôle sur ce projet était "lead Lighting". Mon équipe et moi-même devions éclairer plusieurs séquences du film, leur apporter une ambiance qui souligne l'histoire de Mowgli à travers ses différentes péripéties.

Où est exposée la statuette ? Vous pouvez l'admirer tous les jours, la toucher ? Comment cela se passe-t-il ?

Notre superviseur des effets spéciaux à MPC, Adam Valdez, qui a été chercher l'Oscar lors de la cérémonie, a fait le tour de nos studios à travers le monde pour que chaque personne ayant participé ou non à ce film, puisse voir le trophée et le prendre en photo. C'est maintenant Adam qui en prend soin.


MPC, c'est quoi?

MPC est une compagnie internationale avec des pôles allant de Los Angeles en passant par Montréal, Vancouver, Bangalore, et j'en passe... Nous sommes spécialisés dans les effets spéciaux à gros budget. Nous avons d'ailleurs précédemment gagné un Oscar pour Life of Pi et déjà été nominés huit fois dans la catégorie effets visuels. Nous utilisons les dernières technologies et essayons de pousser les limites sur chaque nouveau projet pour réaliser la vision de notre client.

En quoi consiste ton job le "lead lighting"?

Je suis en charge d'une équipe de lighters, je les encadre techniquement et artistiquement afin de mettre en image la vision du notre client dans le domaine de l'éclairage des éléments 3D. Dans le cas du Livre de la jungle, mis à part Mowgli, tout était virtuel. Ce qui représente un challenge énorme.


Comment c'était de participer à la réalisation d'un film autour d'une histoire mythique telle que celle-ci ?

Je pense que nous sommes nombreux à avoir eu l'occasion de visionner le dessin animé de Disney étant petits. Pour ma part, il m'a beaucoup marqué, autant par son histoire que par ses chansons entraînantes. Le fait de travailler sur un film comme celui-ci est un challenge en lui-même. Il faut être à la hauteur et assurer une qualité qui rend grâce à son historique. La quantité d'éléments et l’étendue de cette jungle ajoutent aussi une complexité supplémentaire. C'est une une pression positive ! Celle pour laquelle on cherche à repousser les barrières sur chaque aspect de l'image pour y ajouter ce petit plus qui fait la différence.

Ce doit être motivant de bosser sur des gros films, des gros projets. Pas trop dur de garder le secret du scénario et des images avant sa sortie ? Les gens viennent-ils vous poser des questions?

Le secret se tient facilement. Les gens comprennent​ que nous sommes sous contrat et que nous ne pouvons divulguer aucune information avant la sortie du film. En général, ils me demandent plutôt si j'ai rencontré tel acteur ou réalisateur. Ou comment les effets spéciaux d'un film ont été réalisés, ce qui est "véritable ou non".


D'autres films sur lesquels tu as travaillé ?

J'ai travaillé dernièrement sur le dernier Pirates des Caraïbes. Sinon j'ai bossé sur différents projets tels que Ant-Man, In the heart of the sea, Thor, Total recall, the Dark Knight Rises, ...

C'est comment la vie à Londres ? Penses-tu revenir un jour vivre en Belgique ?

Bruxelles a toujours été ma ville favorite, mais j'avoue que Londres a pris le dessus et est maintenant en pole position. C'est une ville magnifique avec plein de choses à faire, à voir, et des transports en commun partout qui fonctionne​nt 24 heures sur 24. Chaque matin je vois Big Ben, traverse Trafalgar Square et Chinatown pour enfin arriver au boulot. Ce qui est certain c'est que Londres ne serait pas pareil sans sa population si diversifiée et son ouverture d'esprit. On s'y sent en sécurité. Pour le​ moment ma vie est ici, mais je n'exclue pas un possible retour au pays.


--> Les différents projets filmographiques réalisés par MPC, c'est ici.