Magazine

Il détourne le mobilier urbain avec gaieté et humour. 

Si New York rime avec modernité et tours clinquantes, la ville n'échappe pas à la grisaille urbaine. Certains coins sont moins beaux, laissés parfois à l'abandon. Pour remettre un peu de lumière et de joie, le street artiste Tom Bob détourne les canalisations, les compteurs d'eau, les plaques d’égouts, les bouches d'aération, etc. Son imagination se pose partout. A coup de bombes de couleurs vives, il fait sourire les rues avec un flamant rose, un crabe, une pieuvre, un serpent ou encore le batteur des Beatles.

Le New Yorkais exerce son talent dans d'autres villes américaines comme Boston, New Bedford, etc.