Magazine

Ne pas trouver sa marque de dessert préférée au magasin, laisser tomber quelque chose par terre pour la deuxième fois d'affilée, ne pas parvenir à mettre la main assez vite sur la télécommande, autant de motifs de râleries auxquels nous avons tous déjà été confrontés. Mais, parfois, les plaintes deviennent plus fréquentes. Et si on décidait de diminuer notre agacement pour le transformer en quelque chose de positif?


Avant que revienne la deuxième édition de la Tournée minérale prévue pour février, voici une autre initiative qui a pour but de changer les comportements.

Du 15 janvier au 14 février, les Belges Greet Van Hecke et Isabelle Gonnissen ont lancé le "mois sans se plaindre". Le but est d'inspirer les gens et "les encourager à aborder la vie de façon positive". Comme elles expliquent, "un esprit négatif ne mènera jamais à une vie positive". "Continuer à se plaindre jour après jour pour les mêmes choses n'amènera jamais de solutions", soulignent les deux femmes au Standaard. Au lieu de râler, il est donc essentiel de prendre sa vie en mains et de tenter de changer ce qui ne nous rend pas heureux. 

Si elles ont décidé de faire débuter leur action le 15 janvier, ce n'est pas par hasard. C'est en effet la date du "Blue Monday" aussi appelé "le jour le plus déprimant de l'année".

Afin d'accompagner les participants au cours de ce mois, elles ont bien l'intention de publier des conseils sur le site internet de la campagne. Elles proposeront également chaque jour sur leur page facebook un défi à réaliser.

Le ministre flamand du Bien-être, Jo Vandeurzen, soutient l'idée et voit dans cette initiative "un coup de pouce pour tout le monde".