Magazine

Après les explications de cet architecte d'intérieur, le montage du sapin ne sera plus qu'un lointain cauchemar.

Presque tous ceux qui ont monté un sapin de Noël ont vécu cette angoisse : l'installation de la guirlande lumineuse sur le sapin. La première douloureuse étape est celle de démêlage. Combien de fois n'avez-vous pas entendu vos proches pestiférer sur " cette guirlande toujours emmêlée" ? Il vous suffit de l'enrouler autour d'un rouleau d'essuie-tout. vidé et de l'attacher à l'aide d'un élastique. Dérouler une guirlande n'aura jamais été aussi facile !

Deuxième étape périlleuse : son installation sur le sapin. La faire tourner du bas vers le haut ou inversément ? Comment faire pour ne pas se faire piquer par les épines ? Selon Francesco Bilotto, il n'y a qu'une seule manière d'installer les lumières de Noël : de haut en bas. Dans une interview accordée au magazine Today, il explique que les guirlandes doivent être installées verticalement et non horizontalement. De plus, il vaut mieux débuter par la première ampoule en-haut du sapin pour ensuite descendre, puis remonter, puis redescendre... et ainsi de suite. 


Pourquoi procéder de cette manière ? Selon le professionnel, cela permet aux lumières de ne pas être enfoncées dans l'arbre. "De cette façon, chaque extrémité de l'arbre, de branche en branche, scintillera de plaisir."

Troisième et dernière phase : la défaire pour la remballer. C'est en effet au moment d'enlever la guirlande que cette technique se montrera efficace et rapide : fini les noeuds, les allers et retours au-dessus de la pointe... "C'est plus facile et moins borde***** de retirer la guirlande vers l'extérieur de l'arbre plutôt que de se battre contre une branche presque sèche", affirme-t-il.