People Il s’agirait du célèbre photographe David Hamilton, âgé aujourd’hui de 83 ans.

"T’es un bel enc***. Connard va !" C’est par ces mots que Thierry Ardisson a qualifié le violeur de Flavie Flament, présente sur le plateau de Salut les terriens ! pour venir parler de son dernier livre, La Consolation. Âgée de 13 ans au moment des faits, l’animatrice française a gardé le silence jusqu’à aujourd’hui. Elle ne peut cependant pas délivrer le nom de son violeur sous peine d’être poursuivie pour diffamation : "J’avais, selon la loi française, jusqu’à 38 ans pour me retourner contre mon bourreau", explique-t-elle à Thierry Ardisson qui rappelle que certains "députés et des sénateurs ont voulu porter ce délai à 48 ans". Sans succès, la loi a été rejetée en 2014.

Enragé, Thierry Ardisson, animateur connu pour ne pas avoir sa langue dans sa poche, a, après avoir demandé l’autorisation à son invitée, balancé lui-même l’identité du photographe-violeur présumé. "David Hamilton. Il a aujourd’hui 83 ans. Je ne sais pas si tu regardes la télé mais t’es un bel enculé. Connard va !", lance-t-il face à la caméra. Le nom et le prénom du violeur ont cependant été "bippés" par C8.

David Hamilton est un photographe anglais, très actif dans les années 70 et 80, mondialement connu pour ses photos de jeunes filles nues, principalement scandinaves, hollandaises et allemandes. Les modèles qu’il préférait photographier ? Les jeunes filles à peine sortie de l’enfance. "David Hamilton capturait l’innocence avant que les filles deviennent sérieuses", peut-on lire dans les colonnes du magazine Gala. "Pour chacune, j’avais l’autorisation écrite des parents et lorsque je les emmenais autour du monde, des Maldives à Hawaii, je tenais le rôle du père de famille ! Le règlement était très strict : interdiction d’aller en boîte de nuit, de se maquiller, d’avoir un petit copain…", confiait-il à Paris Match en août 2015. Les services de celui qui a notamment été directeur artistique pour le magazine Elle avait également été régulièrement demandé pour les campagnes publicitaires de Nina Ricci.

"Le scandale ne m’intéresse pas", avait-il d’ailleurs répondu à nos confrères de Gala lorsque ceux-ci lui avaient demandé s’il couchait avec ses modèles. Si à l’heure qu’il est David Hamilton, retiré dans sa maison de Saint-Tropez, n’a toujours pas réagi aux accusations dont il est l’objet, il est toutefois bel et bien embarqué au coeur d’une polémique qui ne fait que commencer et qui l’amènera sûrement à s’exprimer sur le sujet.