People

Après Sarko, c'est au tour de François Hollande d'en prendre pour son grade

PARIS Alors que son politique de mari est pressenti à un poste dans le gouvernement hexagonal, la journaliste de France Inter, Audrey Pulvar, n'a pas hésité à brocarder sur Twitter la décision du chef de l'Etat français de rendre un vibrant hommage à Jules Ferry, père de l'école gratuite, laïque et obligatoire, mais aussi chantre de l'expansion coloniale française.

"Vous avez aimé le discours de Dakar, vous adorerez les races supérieures de Jules Ferry" a-t-elle écrit.

En 2007, la chroniqueuse d'On n'est pas couché sur France 2 avait déjà craché sa gourme sur Nicolas Sarkozy lorsque celui-ci avait déclaré que le "drame de l'Afrique" vient du fait que "l'homme africain n'est pas assez entré dans l'Histoire".

Néanmoins, François Hollande a condamné la défense de la colonisation par Jules Ferry , qualifiée de "faute morale et politique".

© La Dernière Heure 2012