People Britney Spears, la princesse de la musique pop est en plein désarroi

LOS ANGELES Célèbre depuis son plus jeune âge, Britney Spears, la "princesse de la pop", fait depuis quelques mois plus parler d'elle pour ses frasques que par ses talents musicaux, semblant payer la rançon d'une ascension météorique au statut de chanteuse la mieux payée au monde.

Jeudi, le magazine People a annoncé que la jeune femme de 25 ans était à nouveau entrée dans un centre de désintoxication, pour la troisième fois en une semaine. Aucun détail n'a filtré sur la raison pour laquelle Britney Spears avait besoin d'une aide médicale.

Mais depuis quelques mois, pas une semaine ne se passe sans que la presse magazine ne montre cette mère de deux jeunes enfants en train de faire la fête dans dans des bars et des boîtes de nuit, de New York à Los Angeles et de Miami à Las Vegas.

Les hordes de paparazzi qui la suivent comme son ombre ont pris récemment des photos d'elle ne portant aucun sous-vêtement, avec les yeux bouffis, le comble ayant été atteint lorsque la vedette a brusquement décidé de se raser la tête le 16 février.

Ces images, passées en boucle sur les télévisions américaines, ont provoqué un choc dans l'opinion alors que Spears, ancienne vedette de la galaxie Disney lorsqu'elle était encore pré-adolescente, a toujours joué sur son image mi-lolita, mi femme fatale depuis le décollage de sa carrière musicale en 1999.

A 17 ans, elle était une collégienne délurée dans la vidéo de "Baby one more time", son premier grand succès, décliné bientôt en "Oops I did it again", "Toxic", autant de mélodies entraînantes qui lui permettront de vendre 70 millions d'albums et de détenir de 2000 à 2005 le titre de chanteuse la mieux payée au monde avec 38,5 millions de dollars par an.

Mais la vie personnelle de la star, née en décembre 1981 au Mississippi (sud) et dont les posters s'étalent dans les chambres d'adolescentes du monde entier, semble souffrir de cet engouement.

Un temps vue avec l'un de ses anciens camarades du "club Mickey" devenu lui aussi chanteur à succès, Justin Timberlake, elle épouse sur une impulsion un ami d'enfance, Jason Alexander, en janvier 2004 à Las Vegas. Le mariage dure 55 heures. "Oups, j'ai annulé!" titre le quotidien USA Today.

Peu après ce fiasco qui met à mal une image déjà écornée par un baiser goulu avec Madonna sur la scène des Grammy Awards 2003, Spears affirme avoir trouvé son prince charmant: un danseur de quatre ans son aîné, Kevin Federline, déjà père de deux jeunes enfants avec une actrice.

Dans l'émission de télévision-réalité "Chaotic" diffusée au printemps 2005 aux Etats-Unis et enregistrée l'année précédente, la star ne faisait pas mystère de sa solitude avant sa rencontre avec le jeune homme, disant chercher "quelqu'un de gentil et qui m'aime beaucoup" pour partager sa vie.

Le couple se marie à l'automne 2004. En septembre 2005 naît un petit Sean Preston, suivi un an plus tard de son frère cadet Jayden James.

Mais les paparazzi ne ratent aucune occasion de prendre Spears en défaut, comme lorsqu'elle doit s'excuser après avoir conduit avec son aîné sur les genoux au mépris du code de la route.

En larmes à la télévision en 2006, Spears demande aux photographes de la laisser tranquille, elle et son mari, affirmant que son mariage est "solide". Trois mois plus tard, alors que Jayden James a à peine six semaines, elle demande le divorce.

Depuis, elle et Federline sont engagés dans une bataille judiciaire pour la garde des deux enfants, alors que la "princesse pop" est censée enregistrer son cinquième album, le premier de matériel original depuis 2003.