People

L’esprit de Noël : les deux animatrices vedettes de la RTBF en parlent mieux que personne

BRUXELLES Deux Mères Noël, sinon rien ! Et une double ration de vœux en prime ! Barbara et Maureen Louys ont pris la pose – de circonstance – pour les lecteurs de La DH. Les deux présentatrices vedettes de la RTBF en profitent pour évoquer cette période de fin d’année, synonyme de traditions et de grande fête chez les sœurs Louys…

On a l’esprit de Noël chez les sœurs Louys ?

Barbara : “Oh oui, c’est une fête familiale très importante pour nous. En général, on fait ça en plusieurs rounds. Je fais une première fête avec mon amoureux, une autre avec mes amis et ensuite le réveillon avec ma famille. Ça dure une semaine, en fait. Chez les Louys, on a le sens de la fête !”

Maureen : “Au niveau de la déco aussi, ça compte ! Ma maison ressemble à une maison américaine. Je crois que j’ai utilisé 4 caisses de boules de Noël pour mon sapin. Je n’ai pas envie de passer à côté de cette période de l’année. Même si le temps est pourri, je crois que c’est ma saison préférée.”

B. : “Mais Noël pour moi, c’est davantage le jour du réveillon que le 25. Le 24 au soir, on veut être avec les gens qu’on aime. Tout le monde s’évapore dans les rues, les gens rentrent chez eux.”

Et les cadeaux, c’est une partie importante de la tradition ?

M. : “Attendre minuit pour les ouvrir, on n’y arrive pas ! On fait des cadeaux à tout le monde, soit 12 personnes. Mais pas forcément des cadeaux coûteux, ce peut être des petits gadgets, des petits clins d’œil parce qu’on connaît bien la personne. Mais on ne choisit pas ça la veille !”

B.  : “Je n’ai jamais compris ce concept de faire ses achats à la dernière minute. Ça se construit à l’avance et pas en une après-midi.”

M. : “D’ailleurs, tous mes cadeaux sont disposés sous mon sapin avant que je les emmène pour le réveillon à Liège le 24.”

B. : “Le sapin… je ne peux pas imaginer ma maison sans un sapin. C’est symbolique, je crois, ça représente le fait de passer à quelque chose d’autre, plus que la nouvelle année, je trouve ! Et c’est toujours triste quand arrive le temps de la collecte du sapin en janvier. C’est glauque.”

Ces périodes de fin d’année sont aussi synonymes de vacances. Maureen, vous serez en radio (Les deux font la paire, à 9 h sur VivaCité) durant ces 2 semaines…

M. : “Oui, mais je ne considère pas tellement ça comme du boulot, parce que j’adore tellement être en radio avec Jean-Louis (Lahaye). Et en janvier, ce sont les enregistrements de The Voice qui reprennent...”

B. : “Moi, j’ai pris congé mais ça me sert aussi comme période de repérage pour les sujets à venir dans C’est du belge. J’en ai plusieurs en tête, là, mais je ne vous dis rien, pour pas qu’on me les pique (rires) !”

Vous vous regardez l’une l’autre à la télévision ?

M. : “Oui, je regarde Barbara les vendredis (dans C’est du belge, NdlR) pour voir comment elle est habillée, si elle a la forme…”

B. : “Je la regardais dans The Voice et j’étais stressée. Je me suis rendue avec mon fils sur les directs. C’est quand même une chance qu’on a de faire ce métier… et de le faire toutes les deux !”

M. : “On peut se conseiller l’une l’autre et être la bonne oreille de sa sœur. Et aux repas de famille, on a toujours du coup plein d’anecdotes à raconter. C’est pour ça que ça dure longtemps ! (rires)”

(Remerciements à l’hôtel Amigo, coiffure et mise en beauté : Jean D.)



© La Dernière Heure 2012