People Chiara Mastroianni fait la couverture du numéro du Marie-Claire d'avril consacré à la force du lien mère-fille. L'actrice de 43 ans se lâche sur sa mère. Extraits.

"Elle me foutait les jetons", confie-t-elle, décrivant sa mère comme une femme "stricte" et "très douée pour les colères froides". 

Ca n'est pas la première fois que Chiara Mastroianni déclare que sa mère l'impressionne."Si je n’avais pas été sa fille et qu’on m’avait dit : « Tu vas tourner avec Deneuve », je me serais évanouie", confiait-elle dans une interview au Marie Claire en 2011.

L'actrice revient aussi sur un souvenir d'adolescence qu'elle a toujours du mal à avaler : "Je me souviens de cette fois -à l'époque, j'étais assez ronde- où elle avait dit -je crois qu'elle essayait d'être sympa- que j'étais un animal en voie de disparition et m'a comparée à un hippopotame. J'étais super-vexée. Elle ne pouvait pas choisir un tigre?"

Au contraire de son père, Marcello Mastroianni, de qui "quelque chose de positif n'avait aucune valeur puisque, de toutes façon, je pouvais faire n'importe quoi, il me dirait que c'était bien", Chiara souligne que sa mère était "impossible à satisfaire"."Il y avait un trop-plein d'un côté, et un énorme gouffre de l'autre", explique-t-elle.

Chiara Mastroianni ne déclare pas pour autant la guerre à sa mère dans cette interview. Elle justifie ce tempérament par l'éducation de sa maman : "Elles étaient quatre soeurs, tout dans la famille devait être tenu".Et concède aussi que Catherine Deneuve, s'est, avec le temps "un peu cooli­fiée".