People Elle est devenue maman, a repris le tournage de la saison 3 de Tunnel et est à l‘affiche du thriller London House , qui s’offre une sortie française. Portrait d’une actrice discrète et pleine de charme.


Née en 1982 d’une mère professeure de français et d’un père directeur d’une compagnie théâtrale à L'Haÿ les Roses dans le Val-de-Marne, Clémence Poésy baigne dans l’univers du cinéma et de la littérature dès son plus jeune âge. Cette enfant de la balle fait ses débuts sur les planches à 14 ans avant d’enchaîner les petits rôles à la télévision française et sur grand écran. Elle tourne notamment aux côtés de Carole Bouquet et figure dans un clip du chanteur Raphaël.


En un coup de baguette magique


En 2005, sa carrière prend une tout autre dimension grâce un certain sorcier à lunettes rondes… À 22 ans, la jeune femme décroche le rôle que toute une génération d’actrices convoite : celui de Fleur Delacour dans Harry Potter et la Coupe de Feu, le quatrième épisode de la saga. Sa silhouette gracieuse, sa chevelure blonde et sa beauté à la fois naturelle et fragile sont admirées dans le monde entier, alors en pleine « Pottermania ». « Tourner Harry Potter n'était pas vraiment du travail. Chaque jour je découvrais de magnifiques décors créés par une équipe incroyable. Chaque détail était tout simplement magique, jusqu'aux timbres sur les lettres cachées dans les tiroirs », dit-elle à propos du rôle qui lui a ouvert des portes. Dont celles d’Hollywood. Elle se voit offrir le premier rôle féminin face à Colin Farrell dans Bons baisers de Bruges en 2007 et dans 127 Heures de Danny Boyle quelques années plus tard. Aux États-Unis, elle tourne même quatre épisodes dans la « teen drama » Gossip Girl. Un choix de carrière qu’elle regrettera ensuite. « Je pensais qu'il serait agréable de participer à quelque chose de plus léger entre deux projets... Parfois, vous prenez des décisions sur le moment et puis vous vous retrouvez à vous demander : quoi ? Je me demande bien ce que j'ai pu faire là-bas. J'aurais dû y réfléchir un peu plus avant d'accepter... », confie-t-elle en 2012.


La mode, une seconde nature


Pourtant, entre deux films Clémence Poésy ne semble jamais manquer d’inspiration ! Touche-à-tout, elle multiplie les projets. Son charme félin séduit la marque Chloé qui en fait l’égérie de son parfum éponyme. Elle prend aussi la pose sous l’objectif du célèbre photographe Anton Corbijn pour les jeans G-Star. Son style de Parisienne, à la fois simple et sophistiquée, elle l’exprime aussi à l’occasion d’une collection capsule pour la collection automne-hiver 2014-2015 de la marque Pablo. Question mode, elle dit s’inspirer des icônes sixties et seventies : Jane Birkin, Marianne Faithfull, Patti Smith, et Anita Pallenberg. « Elles sont bien plus que des icônes de mode. C’est leur liberté qui m’attire », dit-elle à propos de ses idoles. Côté littérature, son nom de famille la rattrape. Le poète Arthur Rimbaud est son auteur fétiche.


Maturité et maternité


La trentaine arrivée, Clémence Poésy prend de l’épaisseur grâce au petit écran. En Angleterre, la Frenchie tient le rôle d’Isabelle dans la mini-série d’époque Birdsong, produite par la BBC. Dans ce drame, elle donne la réplique à Eddie Redmayne qui a depuis reçu l’Oscar du meilleur acteur. Dans la série Tunnel, elle joue le rôle d’Élise Wassermann, une femme flic forte qui enquête de part et d’autre du tunnel de la Manche. Cette production franco-britannique, diffusée depuis 2013, s’inscrit dans la lignée des séries policières danoises The Killing et Bron. Elle estime que « la télé offre des rôles féminins plus intéressants qu’auparavant ».

En France, on la retrouve actuellement dans le long-métrage London House de David Farr, un thriller psychologique. Un genre nouveau pour l’actrice qui vient encore étoffer sa palette de jeu. Discrète sur sa vie privée, elle dévoile sa grossesse au 42ème festival du Film américain de Deauville en septembre dernier. Elle donne naissance à son premier enfant, Liam, au début de l’année 2017. Un prénom anglo-saxon qui fait écho à une vie et une carrière passées à traverser les frontières avec élégance et simplicité.