People

Le musicien est apparu comme un soutien exemplaire pour l'ensemble de la famille après la mort de Johnny Hallyday. Un rôle qu'il remplit depuis des années d'ailleurs. Qui est le désormais chef du clan Hallyday?


Laeticia, Laura, Estelle Lefébure, Jade, Joy, son fils Cameron, ses filles Ilona et Emma, sa mère adorée Sylvie Vartan : ils ont tous trouvé du réconfort dans les bras et la présence de David Hallyday durant les jours si éprouvants qui ont suivi la mort de Johnny.

Des tensions pourtant, il y en a eu entre Laeticia et les deux enfants aînés de Johnny. Ceux-ci auraient reproché à l'épouse du rockeur de les avoir tenus éloignés de leur père à son retour d'hospitalisation en novembre dernier. Mais le malentendu s'est dissipé d'après Closer : c'est Johnny amaigri de 15 kg, affaibli, qui n'aurait pas voulu que ses enfants le voient dans cet état. Pour protéger Laura notamment. Une attitude radicale de la part de Johnny Hallyday confirmée par son ancien produc­teur et ami de toujours Jean-Claude Camus.

L'aîné des enfants de Johnny

© Reporters
Avec la petite Joy, totalement bouleversée.

David Hallyday, 51 ans depuis le mois d'août, n'est pas homme à fuir ses responsabilités. La mort de son père l'a durement affecté, comme il l'a montré dans un communiqué commun avec sa soeur Laura Smet peu après l'officialisation du décès du rockeur : "Aujourd'hui, nous avons perdu notre père. Notre douleur est immense. Merci du soutien que vous nous apportez et de vos messages qui nous touchent et qui comptent énormément pour nous." Un message signé : "David et Laura, Laura et David."

Mais il ne s'est pas refermé sur sa propre douleur. Le fils aîné que Johnny a eu à 23 ans avec Sylvie Vartan est attentif aux autres. Lors de la cérémonie à La Madeleine, on l'a vu proche de son ex-femme, Estelle, en larmes ; il était là pour réchauffer et épauler son garçon, Cameron le fils qu'il a eu avec Alexandra Pastor. Il était toujours à proximité de sa soeur Laura. main dans la main ou ses bras passés autour de sa soeur. On l'a vu aussi être présent pour Joy, 9 ans, ne sachant comment réagir à la douleur de sa mère. Et surtout, Laeticia Hallyday, éperdue, a pu énormément compter sur lui à Paris comme à Saint-Barthélemy.

L'homme qu'on a toujours vu dans l'ombre du père et qui vivait d'ailleurs loin de lui entre New York et Londres s'est révélé être un roc. Bien sûr, derrière ses lunettes noires qu'il a enlevées dans l'église, il n'a pas pu retenir ses larmes lorsqu'il a embrassé le cercueil blanc de Johnny dans l'église de La Madeleine mais il a aussi été là pour les autres.


Toujours là pour Laura

© Reporters
A Cannes en 2010 avec sa soeur Laura.

17 ans séparent Laura de David, tous les deux ont connu l'absence d'une figure paternelle. Quand David s'en est affranchi peu à peu en s'éloignant puis en devenant musicien, Laura a été longtemps hantée par cette absence.

En 2010, le grand frère va se positionner comme tel et prendre sous son aile une Laura défaite, perdue et dont il se dit qu'elle aurait tenté de mettre fin à ses jours. Il lui propose de chanter avec lui. Naîtra "On se fait peur". De ces retrouvailles, autour d'un Johnny malade aussi, Laura dit dans une interview entre elle et David donnée à Gala : "La vie ne nous a pas donné l’oc­ca­sion de nous connaître beau­coup, puisque nous avons vécu sépa­rés: toi à Los Angeles et moi à Paris. Mais je savais que dans un coin de mon cœur j’avais un frère. Ça a été très impor­tant pour mon équi­libre de te retrou­ver. Et les paroles de notre duo reflètent une véri­table authen­ti­cité."


L'absence d'un père

© Reporters
Avec son père sur scène en 2008.

L'enfant du couple emblématique des années yéyé n'a pourtant pas eu une enfance facile "J'ai été très en colère, puis j'ai compris". Musicien (plus que chanteur) dans l'âme, c'est la musique qui va se charger de le réconcilier avec Johnny Hallyday, l'album "Sang pour sang" le 42e album de Johnny sorti en 1999 en étant le symbole.

Il a 11 ans quand sa mère l'emmène aux États-Unis et pour David, c'est là que tout commence : "Los Angeles m'a construit", explique-t-il d'ailleurs sans ambage. Il porte un nom "qui n'est pas toujours un cadeau" en Europe mais anonyme là-bas et cela le libère : le timide va même faire ses débuts de musicien dans un bar à strip-tease, avec une fausse carte d'identité achetée 100 dollars ! Fruit d'une lignée d'artistes du côté paternel comme maternel, il se sent musicien de la tête au pied et joue de la batterie, du piano, il écrit, compose et joue la comédie.

Du talent, il en a à revendre mais c'est son père qui dit assez brutalement dans sa bio en 2013 ce qui manque à son fils pour devenir un grand chanteur : "C'est un grand artiste. Il a du talent, mais le problème de David, c'est ceux qu'il n'a pas eus. Il a été heureux. Je ne crois pas aux fils à papa qui réussissent. Il faut en avoir bavé". Et si le taulier se trompait sur son fils ? Si les blessures étaient bien présentes ? "J'ai toujours cette impression de ne pas avoir fait assez, regrette-t-il. Mais j'ai appris à m'aimer plus".

En fait, la célébrité, ça n'a juste jamais été son truc... Sa vie actuelle en est la preuve. Avec Alexandra Pastor, il mène une existence plutôt discrète et veille beaucoup sur ses enfants. David Hallyday veille au grain côté descendance. Et c'est seulement en mai qu'il s'est affiché avec son fils de 13 ans,


Un rassembleur

© Reporters
Très présent pour tous à Paris.

En 2007, pendant un Vivement Dimanche, il explique à quel point la famille lui tient à coeur et c'est lui qui fait se rassembler tout le monde pour les fêtes. « On passe Noël et Nouvel an les trois familles réunies.On est 75 et c'est formi­dable ! La famille c'est la stabi­lité dans notre métier de dingue donc c'est très impor­tant »,

Il est le père des trois petits-enfants de son père : Ilona, 22 ans, Emma, 20 ans qu'il a eu avec Estelle Lefébure, et Cameron, 13 ans. Et il s'investit beaucoup dans leur éducation et leur bien-être : "Aujourd’hui, je suis un père, un grand-frère et un ami pour mes trois enfants. Je veux être celui qui les rassure mais aussi celui qui déconne avec eux. Je suis fier d’eux: mes filles et mon fils ont des valeurs et des principes incroyables".

Aujourd'hui, David Hallyday est devenu le "patriarche" du clan Hallyday. On espère qu'il réussira à réunir la famille régulièrement. Avec un ecueil de taille : Laeticia Hallyday devrait continuer à habiter à Los Angeles avec ses filles, Laura à Paris et David Hallyday a bien l'intention d'installer sa petite famille au Portugal...

© Reporters
Avec ses parents après un de ses concerts à Paris en 1991.