People La chanteuse américaine Demi Lovato, qui a fait une overdose le 24 juillet, aurait consommé deux pilules d’oxycodone.

Selon des informations du média people américain TMZ, Demi Lovato se serait procurée deux pilules d’oxycodone grâce à son dealer, connu pour son habitude à se fournir en drogues de mauvaise qualité au Mexique. Le dealer de la star aurait quitté la maison de sa cliente après l'avoir découverte dans son lit, éprouvant des difficultés à respirer, selon certaines sources, citées par TMZ.

La drogue vendue à la star de "Camp Rock" semblerait avoir été coupée avec du fentanyl, un analgésique opioïde, substance qui a causé la mort de Prince et de Lil Peep.

Pour rappel, la chanteuse et actrice américaine a été victime d'une overdose à son domicile et a été transportée d'urgence à l'hôpital avant de subir des complications. Depuis lors, Demi Lovato s'est dit " reconnaissante d'être en vie" et a décidé d'annuler le reste de sa tournée.