People Antoine Rault creuse aux racines des totalitarismes dans son dernier roman, La traversée du paradis. Brillant