People

Les membres de la famille royale britannique n’auraient pas la même vision des choses…


Jusqu’ici, ce serait un secret. Le prince George, qui vient de fêter ses 5 ans, ne saurait toujours pas qu’il deviendra roi un jour. Un moyen pour ses parents de lui enlever la pression pour vivre comme un enfant (presque) comme les autres. Elizabeth II, elle, aimerait accélérer les choses.

William et George, deux enfances différentes

« Avec George, ils essayent de retarder cette prise de conscience et le rapprocher de la normalité avant de lui infliger ça », a confié Catherine Mayer, une auteure américaine spécialisée dans famille royale britannique, à E! News. Cette décision de Kate et William serait due à la propre enfance de ce dernier, qui aurait ressenti tout le poids de son destin bien trop tôt.

Elizabeth II veut se charger de son éducation royale

De son côté, Elizabeth II n’aurait pas tout à fait le même avis. La reine en aurait d’ailleurs touché un mot au duc et à la duchesse de Cambridge peu de temps avant le 5e anniversaire de son petit-fils, 22 juillet. « Elle a demandé à William et Catherine si elle pouvait commencer à le préparer à son futur rôle de roi » aurait confié une source proche de Kensington Palace. Un programme bien spécifique que le jeune George devrait suivre deux heures par semaine. « Pendant qu’elle est encore vivante, elle veut transmettre autant de sagesse et de savoir que possible à George… et aussi passer quelques moments privilégiés avec lui », ajoute la source.

Ce qui est sûr c’est que Kate Middleton, le prince William et Elizabeth II font tout pour que George soit épanoui.