People Oscarisée pour son rôle dans La La Land, Emma Stone change de registre et se glisse dans la peau de Billie Jean King.

Le film Battle of the sexes, qui sort sur les écrans mercredi, c’est l’histoire de la tenniswoman Billie Jean King incarnée aujourd’hui par Emma Stone. Pour bien la situer, BJK est l’une des plus grandes sportives au monde. Une idole absolue aux États-Unis. Le 20 septembre 1973, cette reine du tennis planétaire défie lors d’une exhibition l’ancien numéro 1 masculin (dans les années 40), Bobby Riggs, alors âgé de 55 ans. Riggs - qui s’est reconverti dans les matchs exhibition est un habitué des diatribes misogynes. Du style : "La place des femmes est dans la chambre à coucher et dans la cuisine". Ce macho notoire qui critique aussi violemment le tennis féminin qu’il juge "inférieur" n’aura eu de cesse de provoquer King, alors âgée de 30 ans, en affirmant notamment qu’elle n’avait pas la moindre chance contre lui. Disputée à Houston, devant une foule en délire de plus de trente mille spectateurs et cinquante millions de téléspectateurs, l’Américaine remporte la rencontre 6-4, 6-3, 6-3 et apporte enfin une reconnaissance au tennis féminin.

Emma, comment analyseriez-vous ce match ?

"Le match qui opposa Billie Jean King à Bobby Riggs a indéniablement changé l’histoire du sport même s’il revêt une dimension sociétale. Tout débute réellement en 1972. Cette année-là, Billie Jean emporte trois titres du Grand Chelem. Classée numéro 1 mondiale pendant cinq années consécutives. Mais Billie Jean King a une autre corde à sa raquette : son engagement féministe. Elle est intelligente, elle cogite vite, elle est visionnaire. Elle sait pertinemment que sa victoire peut avoir un impact considérable sur l’égalité, la parité hommes-femmes dans le milieu du tennis et bien au-delà ! Il ne faut pas oublier de dire que cette rencontre au sommet fut diffusée sur les antennes d’ABC en prime time. On n’avait jamais vu ça. L’audience atteinte était du même niveau qu’une convention à la veille d’une élection américaine ou une finale du Super Bowl. J’ai lu récemment que ce match est encore à ce jour la plus forte audience télévisée jamais enregistrée pour le tennis aux États-Unis. Je n’étais pas née quand cette rencontre a eu lieu. Je ne savais même pas de quoi il s’agissait avant de tourner Battle of the sexes . Mais ce qui est sûr, c’est que cette histoire a refaçonné les relations homme-femme !"

...