People

La police de Los Angeles a indiqué mardi qu'elle enquêtait sur des accusations de viol proférées par une comédienne contre l'acteur britannique Ed Westwick, qui interprète Chuck dans la série "Gossip Girl", il réfute ces allégations. L'agent Drake Madison du LAPD a confirmé à l'AFP ces accusations de la comédienne Kristina Cohen et a précisé qu'"une enquête est en cours", sans plus de détails.

L'acteur de 30 ans s'est défendu sur Twitter: "Je ne connais pas cette femme, je ne me suis jamais imposé sexuellement sur aucune femme. Je n'ai assurément jamais commis de viol". Il répondait ainsi à un long message publié lundi par Kristina Cohen sur Facebook.

Elle affirme que les faits ont eu lieu il y a trois ans chez Ed Westwick, où elle accompagnait un producteur avec qui elle a eu une brève relation amoureuse et qui était ami du comédien anglais.

"J'ai voulu partir au moment où Ed a dit on devrait tous baiser", mais son petit ami producteur ne voulait pas froisser la star de "Gossip Girl" et a insisté pour qu'ils restent un peu plus longtemps comme Westwick le demandait.


D'après Kristina Cohen, M. Westwick lui a proposé de se reposer dans une chambre d'ami. "Je me suis couchée et me suis finalement endormie. Je me suis réveillée avec Ed au-dessus de moi", poursuit-elle en détaillant l'agression dont elle a fait l'objet et affirmant avoir tenté de se dégager mais s'être trouvée "paralysée, terrorisée".

"Il m'a tenue et il m'a violée", affirme-t-elle. Kristina Cohen, qui a tenu des petits rôles dans des séries comme "Californication" ou "The Middle", raconte ensuite que son petit ami a rejeté la faute sur elle. Il l'a, selon ses dires, découragée de parler et ainsi risquer de mettre en danger sa carrière.

Les scandales sur les abus sexuels de grands noms d'Hollywood s'accumulent aux Etats-Unis et ailleurs depuis les révélations du New York Times et du New Yorker sur le producteur Harvey Weinstein il y a un mois. Le cinéaste Brett Ratner et l'acteur vedette Kevin Spacey sont aussi tombés en disgrâce à la suite de multiples accusations d'harcèlement et agressions sexuelles, entre autres personnalités du cinéma.