People Une serveuse californienne affirme que le prince régnant de Monaco est le père de sa fille: Voici relance le débat

MONACO Une autre affaire similaire à celle d'Alexandre, le fils caché d'Albert de Monaco, a éclaté à peu près en même temps...

Une serveuse californienne, Tamara Rotolo, affirmait, tout comme Nicole Coste, que le père de son enfant, une adolescente de 13 ans cette fois, prénommée Jazmin Grace Grimaldi, est le nouveau prince régnant du Rocher.

Si Albert a pris ses dispositions concernant le petit Alexandre, il ne s'est pas encore épanché sur cette deuxième affaire, aujourd'hui relancée par Voici.

Une adolescente américaine de 13 ans

Jazmin Grace aurait été conçue, selon sa mère, lors d'un voyage à Monaco, en 1991. Tamara aurait croisé le regard d'Albert lors d'un tournoi de tennis, une relation passionnée de deux semaines s'en serait suivie. Et de leurs ébats serait née la petite Jazmin, le 4 mars 1992.

Albert, ayant appris la grossesse de Tamara, l'appelait encore de temps en temps pour prendre de ses nouvelles. Jusqu'au jour où Rainier a découvert cette liaison et a sommé son fils de couper les ponts avec la serveuse californienne immédiatement.

«Albert, dis bonjour à ta fille!»

Vexée par ce silence, Tamara, sept mois après la naissance de sa fille, a engagé une reconnaissance de paternité devant les tribunaux: mais grâce aux avocats du Rocher, Albert a pu y échapper.

Tamara, outrée, s'est alors rendu à une réception où le prince se trouvait et a brandi Jazmin à bout de bras en hurlant: «Albert, dis bonjour à ta fille!»

Albert n'a, actuellement, pas reconnu l'adolescente. A l'époque, il avait dit que le père naturel de l'enfant était certainement David Shumaker, qui était encore alors officiellement l'époux de Tamara Rotolo, même s'ils étaient séparés.

Mais Tamara avait affirmé: «Albert de Monaco est le père de Jazmin Grace Grimaldi. Il est le premier homme avec qui j'ai eu des rapports sexuels depuis que je suis séparée de mon mari, et le seul avec qui j'ai eu des rapports sexuels entre ma séparation et la naissance de ma fille.»

Selon un ami de Tamara, «jamais Albert n'a nié que Jazmin était sa fille, mais tant que son père était en vie, il ne l'a pas reconnu publiquement». Tamara Rotolo qui vit aujourd'hui en Californie et qui, selon des voisins, protège sa fille à l'extrême, espère qu'Albert reconnaîtra son enfant, comme il l'a fait il y a peu avec Alexandre.

Albert y répondra «le moment venu»

Voici revient sur les déclarations que le prince régnant a fait au JT de 20 heures de TF 1 le 11 juillet dernier, quatre jours après avoir reconnu son fils. A la question de Patrick Poivre d'Arvor qui souhaitait savoir si d'autres affaires similaires pouvaient exister, Albert de Monaco répondit: «il y a d'autres personnes qui présentent à peu près les mêmes cas. (...) Nous y répondrons le moment venu...»

Un communiqué sera-t-il bientôt publié à ce sujet?

© La Dernière Heure 2005