People A 48 ans, la comédienne s'est mariée avec Benoist, un chef cuisinier

PARIS Un bel après-midi, ensoleillé à point. Et là, dans la salle des mariages de Neuilly-sur-Seine où elle est arrivée au bras de son père Marcel, radieuse, une femme de 48 ans (depuis le 8 juillet dernier) : humoriste et poids lourd de l'Audimat quand elle apparaît sur TF 1 en Joséphine, ange gardien, la comédienne Mimie Mathy a dit oui quand la maire-adjointe Françoise Descheemaeker lui a demandé si elle acceptait de prendre pour époux, Benoist Gérard, ici présent. «Oui», a-t-elle répondu à l'élue qui avait remplacé au pied levé Nicolas Sarkozy, ministre de l'Intérieur et également maire de Neuilly-sur-Seine qui s'était décommandé en fin de matinée.

A côté de Mimie, 1 m 37, étincelante dans sa robe de mariée à traîne signée Lolita Lempicka, Benoist Gérard, un chef-cuisinier breton de 42 ans et d'1 m 86. Les deux s'étaient rencontrés en avril 2003 : Mimie présentait un one-woman-show à Saint-Brieuc (Côtes d'Armor) et, à un moment, elle demande à un spectateur de monter sur scène. Benoist s'avance, monte: «J'ai immédiatement senti qu'il se passait quelque chose entre nous deux», a raconté hier Mimie Mathy à l'assemblée après l'échange des anneaux nuptiaux et L'envie d'aimer, chanson extraite de la comédie musicale Les Dix Commandements et interprétée par une chorale composée de ses cousins. Quelque chose qui a mené ce mariage, célébré ce 27 août 2005 en présence d'invités célèbres - la liste impressionne: Johnny Hallyday et sa femme Laeticia, Liane Foly, Muriel Robin, le producteur Jean-Claude Camus, Michel et Stéphanie Fugain, Line Renaud, Véronique Colucci, le judoka David Douillet... Des people télé, aussi: Marc-Olivier Fogiel, le couple Flavie Flament-Benjamin Castaldi ou encore Laurent Boyer (avec sa compagne Alice Dona)...

Liane Foly (une des quatre témoins de Mimie, avec Johnny, Jean-Claude Camus et Muriel Robin) est, elle aussi, ravie : la chanteuse explique que «dans ce métier, j'ai une seule vraie amie : Mimie. C'est vrai, on est toutes les deux de Lyon mais ce n'est pas la seule raison de notre amitié. Mimi est une femme qui a toujours su garder un oeil sur les autres, et on se téléphone pratiquement tous les jours. Son bonheur me ravit!»

Une artiste qui sait et veut faire partager sa joie et son bonheur: ainsi, dans la semaine précédant son mariage avec Benoist, elle avait fait publier un communiqué dans lequel elle précisait que, contrairement à d'autres, son mariage ne sera prétexte à aucune enchère médiatique. «Avec Benoist, on est d'accord à 20.000.000 % pour dire que le bonheur ne se monnaye pas, il se partage».

Donc, pas de Mimie et de Benoist cachés derrière des parapluie pour éviter les flashs des photographes. Mieux : alors qu'à l'extérieur de la mairie, une foule d'un millier d'anonymes fit honneur à la femme du jour, un espace presse avait été aménagé pour les journalistes et photographes. Mais déjà, la toute nouvelle Madame Michèle Gérard, alias Mimie Mathy, pense à la rentrée. Non pas à un nouvel épisode de Joséphine, ange gardien (elle a achevé le tournage du 32w épisode le 20 juillet dernier) mais à la réouverture, le 5 septembre prochain, de La Grange Batelière, le restaurant qu'elle a récemment ouvert avec Benoist dans le 9e arrondissement. S. B.

© La Dernière Heure 2005