People Le film Wonder Woman a explosé les box offices avec plus de 800 millions de dollars de recettes. La réalisatrice Patty Jenkins a dès lors promis une suite aux fans. Mais elle pourrait bien être compromise si Brett Ratner reste associé à la production.

A son tour accusé de harcèlement sexuel sur des actrices et d'homophobie, le producteur Brett Ratner semble devenir persona non grata dans le milieu du showbiz. Gal Gadot, l'héroïne du film Wonder Woman, a annoncé publiquement qu'elle réendosserait le rôle à condition qu'il soit viré de la franchise.

"Elle est forte et a des principes", explique une source à Page Six. "Gal Gadot sait que la meilleure façon de frapper les gens comme Brett Ratner, c'est via son portefeuille. Elle sait aussi que Warner Bros est de son côté. Ils ne peuvent pas faire un film qui parle de la puissance des femmes et qui en même temps est financé en partie par un homme accusé d'agressions sexuelles sur des femmes." L'actrice aurait également décliné une invitation à un dîner où Brett Ratner était présent. 

© AP