People L’argent destiné à la promo de Jane the Virgin aux Emmy Awards va financer tout le parcours universitaire d’un étudiant

De ce côté-ci de l’Atlantique, Gina Rodriguez ne possède pas, loin s’en faut, la renommée d’une Kim Kardashian, d’une Nicki Minaj ou d’une Paris Hilton. Et c’est bien regrettable tant elle mène des combats qui mériteraient d’être nettement plus soutenus et connus. Elle soutient, par exemple, une société de confection de lingerie qui n’emploie que des mères célibataires. Ou participe à un fonds destiné à financer les études des étudiants hispanophones.

Des actions menées de façon assez originale. Se souvenant qu’il lui avait fallu attendre onze ans et sa deuxième nomination aux Golden Globes pour parvenir à rembourser le prêt destiné à financer ses études à la New York University’s Tisch School of the Arts, elle a décidé d’éviter ce fardeau financier très lourd à un étudiant. La star de la série Jane the Virgin (couronnée d’un Golden Globe de la meilleure actrice pour cette saga en 2015) a donc poussé les producteurs du feuilleton à ne pas utiliser les fonds destinés à la promotion du show pour qu’elle gagne enfin un Emmy Award, mais de donner cet argent à un jeune anonyme afin de lui payer quatre ans d’études universitaires.

"Le financement de ces campagnes de promotion est assez bizarre, explique-t-elle. Quoi que vous fassiez, cela réclame des sommes folles d’argent. Notre show a toujours sauté sur toutes les opportunités de m’aider à aider la communauté latino. J’ai donc demandé à la créatrice, Jennie Snyder Urman, si nous pouvions utiliser cet argent de manière différente cette année."

Cela ne permettra peut-être pas à la comédienne de bientôt 34 ans (le 30 juillet) de décrocher un Emmy, mais l’exemple de cette star au cœur d’or mérite le respect. Et cela vaut nettement plus que n’importe quel trophée.