People

L'actrice américaine, qui possède un site consacré à la médecine alternative, va devoir rembourser ses clientes.


La fin d'une supercherie ? Une fois placés dans le vagin durant une journée, ces drôles d'œufs de quartz devaient booster la libido et intensifier les orgasmes. Ce « secret jalousement gardé par la royauté chinoise » valait une cinquantaine d'euros sur Goop, le site bien-être de Gwyneth Paltrow. Une pratique pour le moins étrange qui avait d'ailleurs suscité l'indignation de gynécologues, relayait Slate en 2017. Aujourd'hui, c'est la justice américaine qui s'en est mêlée.

© GOOP

Une amende de 145 000 dollars

Le site va être contraint de rembourser les clientes qui s'étaient laissé tenter par ces oeufs pleins de promesses. En effet, leurs bienfaits ne reposent sur aucune preuve scientifique, et la justice estime donc qu'il s'agit de publicité mensongère. L'actrice de 45 ans écope également d'une amende d'un montant de 145 000 dollars, précise le Huffington Post. Pas de quoi faire trembler le site pour autant. Fondé en 2008, Goop était estimé à 20 millions de dollars par Forbes en 2016.