People

Il est midi quand Noémie Happart, Miss Belgique 2013, vient nous rejoindre. Elle n’est pas maquillée, car elle "vient de se lever". Enfin, de se relever. Car la blonde était debout à trois heures du matin, pour obtenir de meilleurs clichés, au lever du soleil. Cela dit, Noémie est toute disposée à répondre à nos questions. Et est franchement au moins aussi jolie (voire bien plus belle) sans maquillage (ça fait moins hôtesse du salon de l’auto).

Vous voilà, un an après votre voyage de Miss…  

"Je suis beaucoup moins stressée que l’année dernière, évidemment. Je peux profiter du soleil, me reposer un peu plus (pourtant, on l’a à peine vue entre deux shootings, NdlR) . Et puis, j’ai l’occasion de rencontrer les candidates à la couronne. Elles me demandent des conseils, elles veulent savoir comment j’ai fait pour en arriver là".  

Que répondez-vous ?  

"Que je n’en sais rien (rires). Honnêtement, je leur conseille d’être elles-mêmes, d’être disponibles, souriantes… Je trouve le niveau très haut. Toutes les filles avec qui j’ai passé du temps ont du potentiel. Mais la décision ne va pas se prendre tout de suite".  

Vous êtes en pleine préparation de Miss Univers…  

"Pleine préparation, c’est beaucoup dire (rires). M ais c’est vrai que je rentre à Bruxelles mardi soir et que je repars mercredi matin pour Moscou. Juste le temps de faire une valise (sur trois, NdlR) et je reprends l’avion. J’ai peur du choc thermique. Il fait moins 5, là-bas. Par contre, je n’angoisse plus trop à l’idée d’être séparée de mes proches. Je ne pars que 2 semaines et demie. À côté de Miss Monde, cela semble très court".  

Et après Miss Univers, quel est le programme ?  

"Je ne sais pas encore. Bonne question (rires). J’aurai sans doute des obligations pour le comité. Et j’aimerais me consacrer à mes études, aussi. Je vais m’inscrire en marketing, je pense que cela correspond à ce que j’ai appris durant mon année de Miss. Et j’ai aimé le contact avec les gens, le fait de devoir vendre un produit… Je ne sais par contre pas où je vais étudier".  

Avouez, vous allez pleurer en rendant votre couronne !  

"Nooon ! J’ai apprécié mon année de Miss mais je suis prête à passer à autre chose. J’ai d’autres projets. Outre mes études, on m’a proposé un travail en télévision et un au cinéma. Je ne sais pas encore ce que je vais accepter mais en tout cas ce ne sont pas les propositions qui manquent. Et puis, Leroy (son petit ami, joueur de foot, NdlR) est soulagé. Cela n’a pas été facile de me voir entourée d’hommes qui venaient me parler alors qu’ils ne me connaissaient pas. Je le comprends. Je n’aurais pas apprécié, dans le sens inverse".