People

Ce samedi, les Miss du monde entier défileront en robe de soirée et en maillot de bain, à Bali, pour espérer décrocher le titre tant convoité de Miss Monde. C’est notre Miss nationale 2013 Noémie Happart qui représentera la Belgique en Indonésie. Ce concours est loin d’être le seul à mettre en avant une certaine beauté féminine. Outre les compétitions locales, régionales et nationales, il existe une liste interminable de couronnements. Ainsi, qui a déjà bien compris la différence entre Miss Monde et Miss Univers (qui aura lieu en novembre à Moscou et où ira Noémie Happart) ? Ce qui est sûr, c’est que dans certains pays, dont la Thaïlande, on élit deux Miss : celle qui partira à Miss Monde et celle qui s’en ira à Miss Univers. Quant à préciser quels sont les critères d’élection des unes et des autres…

Il existe également un Miss United Continent, concours qui a eu lieu il y a quelques semaines en Équateur et où la première dauphine de Miss Belgique 2013, Shérine Dandoy, a terminé deuxième dauphine. Les amateurs peuvent également se régaler de Miss Europe mais aussi de Miss Benelux,...

Bref, on a un peu l’impression qu’il existe une couronne pour toutes les demoiselles qui rêvent d’être sacrées "la plus belle".

Rappelons aussi que les concours de mini-Miss fascinent les parents qui souhaitent voir leur bout de chou maquillé comme une voiture volée et acclamé par la foule. Le concept est souvent remis en cause et aucun pays n’échappe au débat pour une interdiction pure et simple de ce genre de défilés.

Plus amusant, au Brésil, pays dans lequel les implants fessiers ont particulièrement la cote, on sacre une Miss fesses Brésil. Nous n’avons pas résisté à vous faire découvrir la lauréate de 2012, Andressa Urach, qui a accidentellement (comprenez totalement volontairement) perdu son haut de bikini dans la mer. Ce n’est pas parce que ses fesses ont remporté un prix que ses seins doivent être dénigrés.