People

Dans le cadre de la promo du film "Les Chatouilles", qui traite des abus sexuels, l'actrice est revenu sur son parcours personnel, expliquant qu'elle ne savait pas dire non.


"Je suis tombée sur des prédateurs sexuels qui ont anesthésié mes sensations, et j’ai préféré passer à la casserole plutôt que de me rebeller parce que cela me paraissait plus simple, confie ainsi à Gala l’actrice de 52 ans Karin Viard, bientôt à l’affiche du film Les Chatouilles qui traite des abus sexuels. Je ne savais pas dire non, cela vient d’un déficit d’éducation. J’étais une oie blanche, j’avais une certaine naïveté, une sorte de candeur. N’ayant pas été élevée par mes parents, je n’avais jamais été regardée par mon père par exemple, je ne me suis jamais vue comme quelqu’un capable de susciter le désir."