People Elle se montre plus conciliante dans l'enquête sur sa consommation présumée de cocaïne

LONDRES La mannequin Kate Moss s'entretiendra avec la police britannique dans le cadre de l'enquête sur sa consommation présumée de cocaïne, a fait savoir samedi son porte-parole. «Kate a toujours été absolument claire sur le fait qu'elle coopérerait avec toute enquête policière lorsque les dispositions nécessaires peuvent être prises.» Kate Moss, 31 ans, a perdu plusieurs contrats publicitaires importants, notamment avec H&M, Burberry et Chanel, après la publication en septembre, par le Daily Mirror, de clichés sur lesquels elle apparaissait en train d'inhaler de la cocaïne dans un studio londonien où le chanteur britannique Pete Doherty - alors son petit ami - enregistrait.

Elle a ensuite suivi une cure de désintoxication en Arizona. Elle a été vue le mois dernier en train de skier à Aspen. La police londonienne avait ce mois-ci recommandé à Kate Moss de revenir en Grande-Bretagne pour qu'elle puisse s'expliquer, «dans l'intérêt de tous». La police a déjà fouillé le studio où la mannequin aurait consommé de la drogue et obtenu un enregistrement numérique de l'incident.

© La Dernière Heure 2006