People Qui dit membre de la famille royale britannique, dit engagements auxquels on ne peut pas déroger. Meghan Markle en a fait les frais en étant "obligée" d'assister au mariage de Charlie van Straubenzee et Daisy Jenks, des amis proches de Harry, le jour de son anniversaire, le 4 août dernier. Contrairement à Meghan, Kate pourrait faire fi des usages en refusant d'aller à un événement de taille : le mariage de la princesse Eugénie, la cousine de William et Harry, et son fiancé Jack Brooksbank.

Prévu le 12 octobre prochain au château de Windsor, le mariage risquerait en effet de tomber le même jour que l'accouchement de Pippa Middleton, la soeur de Kate. Et entre les deux, Kate a choisi. Selon les médias anglais, elle aurait annoncé la couleur d'emblée en prévenant que si sa soeur accouchait le même jour, elle se rendrait aussitôt à ses côtés pour la soutenir.  

Une "entorse" aux règles à laquelle Kate n'avait pas vraiment habitué jusque-là mais que son entourage devrait facilement lui pardonner. 

Un autre membre de la famille royale pourrait être absent

Si le mariage de la princesse Eugénie est le prochain événement mondain de l'année, un autre invité de marque pourrait bouder la cérémonie pour une toute autre raison. Le prince Philip, époux de la reine Elizabeth II, hésiterait encore à se rendre au mariage de sa petite-fille. La raison? Sa mauvaise entente avec Sarah Ferguson, la mère d'Eugénie. Parviendra-t-il à mettre ses différends de côté le temps de la journée?