People

La starlette a obtenu une audience avec Donald Trump ce mercredi. En effet, la femme de Kanye West prend parti, notamment à propos de l’incarcération d’Alice Marie Johnson.

À 62 ans, cette prisonnière a été acculée d’une peine à perpétuité, sans liberté conditionnelle, qu’elle subit déjà depuis plus de vingt ans. En cause, une "première infraction non violente liée à la drogue", seule solution à l’époque pour subvenir aux besoins de sa famille. Émue par le sort de cette grand-mère, Kim Kardashian espère ainsi y obtenir une réforme à propos de ce type d’incarcération abusive et, par conséquent, faire sortir Alice Marie Johnson de prison.