People L’ancien garde du corps de Mariah Carey porte plainte pour harcèlement sur la chanteuse.

Que Mariah Carey soit une diva, toute la planète people était déjà au courant. Mais d’après le portrait que dépeint celui qui a été son bodyguard de juin 2015 à mai 2017, la chanteuse, qui a récemment perdu du poids en se faisant réduire l’estomac, serait en fait démoniaque.

À en croire une plainte déposée par Michael Agnello, comme le révèlent nos confrères de TMZ, l’artiste lui devrait encore 22.000 dollars. Mais ce n’est pas tout. Durant les deux années où il a côtoyé la star, elle l’aurait traité de "nazi" , de "skin­head", de "suprémaciste blanc" ou encore de "membre du Ku Klux Klan". Selon ses dires, elle "voulait être entourée d’hommes noirs, pas de blancs."

Carey- ment harcelé ?

Ses accusations ne s’arrêtent malheureusement pas là puisque l’homme estime avoir également été victime de harcèlement sexuel. "Mariah Carey se livrait à des actes sexuels avec l’intention qu’ils soient vus par moi " a-t-il déclaré. Il donnera comme exemple ce jour où, lors d’un voyage, la chanteuse de 47 ans aujourd’hui lui aurait demandé de venir dans sa chambre pour déplacer ses valises. En arrivant, une autre surprise l’attendait. Il l’aurait vue habillée d’un haut transparent qu’elle n’avait pas fermé. Il aurait alors tenté de partir, mais elle aurait insisté pour qu’il déplace les bagages avant de pouvoir disposer…

L’entourage de la star affirme aujourd’hui être entré en contact avec l’avocat de Michael Agnello afin de trouver un accord à l’amiable. Leur première proposition d’accord financier (notamment pour régler le restant dû de ses services) ayant été refusée par Michael Agnello, les discussions entre les deux parties se poursuivent selon TMZ.