People

Le prince William et son frère cadet Harry ont ordonné samedi l'érection à Londres d'une statue à l'effigie de leur mère, la princesse Diana, à l'approche du vingtième anniversaire de sa mort dans un accident de voiture à Paris.

La sculpture sera érigée à l'extérieur du palais de Kensington, l'ancienne résidence de Lady Di où le prince William, son épouse Kate et leurs deux enfants George et Charlotte vivent désormais.

"Vingt années ont passé depuis le décès de notre mère, et le temps est venu de faire reconnaître, avec une statue permanente, l'influence positive qu'elle a eue au Royaume-Uni et dans le monde", ont déclaré les deux princes dans un communiqué. La reine Elizabeth II a dit "soutenir" le projet, selon les médias britanniques.

Cette statue sera le quatrième monument londonien dédié à la défunte princesse, et sera située non loin de la fontaine commémorative de Diana construite à Hyde Park. Un comité de six personnes, dont la sœur de la défunte, Lady Sarah McCorquo­dale, a été réuni par les deux princes afin de s'accor­der sur le choix d'un sculp­teur et de lever des fonds privés pour la réali­sa­tion de la statue. Cet objet pour l'Histoire prouve une fois de plus l'impact de Lady Diana sur toute une géné­ra­tion.

La princesse Diana, son compagnon Dodi Al-Fayed et leur chauffeur Henri Paul sont morts le 31 août 1997 dans un accident de voiture dans un tunnel sous le pont de l'Alma, à Paris.La flamme surmon­tant ce pont a long­temps été un lieu de pèle­ri­nage pour ses adora­teurs. C’est à cet endroit que la prin­cesse Diana, son compa­gnon Dodi Al-Fayed et leur chauf­feur Henri Paul sont morts le 31 août 1997 dans un acci­dent de voiture alors qu’ils étaient pour­sui­vis par des papa­raz­zi. Depuis lors, les recueille­ments y sont toujours nombreux.

© Reporters
Espérons que la statue soit  plus réussie que cette statue en cire que l'on peut voir au musée Madame Tussaud's de Shangai...