People Elle est la sixième reine des Belges et l'épouse du roi Albert II auprès duquel elle a régné sur la Belgique pendant 20 ans. Retour sur le parcours de cette aristocrate italienne au caractère affirmé.


L'an passé, la reine Paola avait curieusement fêté ses 80 ans le 29 juin dans l'intimité de sa famille réunie pour l'occasion à la Chapelle musicale reine Elisabeth à Waterloo. Son anniversaire a pourtant lieu le 11 septembre. Cette année, pas de manifestation officielle pour l'épouse du roi Albert II. Depuis 2013 et l'abdication en faveur du roi Philippe, le couple n'apparaît plus qu'à de rares occasions publiques. Préférant se reposer dans le sud de la France et sur leur bateau qu'ils affectionnement particulièrement.

L'année passée avait été difficile pour la reine Paola qui avait connu de gros problèmes de santé suite à deux chutes qui l'avaient longuement tenue allongée. Aujourd'hui, à 81 ans, Paola a retrouvé la santé : la belle Italienne qui ravit le coeur du prince Albert à Rome et se maria en grande pompe avec lui en 1959 est devenue une vieille dame au visage doux.

De Rome à Bruxelles

© Reporters

Détail amusant : si elle est la sixième reine des Belges, elle est aussi la première à avoir des origines belges : sa grand-mère paternelle, Laure Mosselman du Chenoy, était belge.

Paola a vu le jour le 11 septembre 1937 à Forte dei Marmi (Italie) au sein de l'une des familles aristocratiques les plus anciennes de la Péninsule. Elle est la fille cadette du prince Fulco Ruffo di Calabria, aviateur-héros de la Première Guerre mondiale et de la comtesse Luisa Gazelli.

La Reine a passé son enfance et sa jeunesse à Rome. C'est d'ailleurs là, en 1958, qu'elle rencontre le futur Albert II, alors Prince de Liège, qui représentait son frère, le roi Baudouin, au couronnement du pape Jean XXIII... Cela se passa lors d'une réception à l'ambassade de Belgique.

Après leur mariage, le 2 juillet de l'année suivante à Bruxelles, le jeune couple s'établit alors au Château du Belvédère où ils ont continué à résider après la mort du roi Baudouin et l'accession au trône d'Albert II en 1993. Ils continuent d'ailleurs d'y résider, entre leurs nombreux séjours à l'étranger, en France ou en Italie.

On ne peut nier que le couple qu'elle forme avec Albert a traversé des zones de turbulence. Albert II avait même reconnu que la reine Paola et lui avaient traversé une grande crise conjugale dans les années 70. D'ailleurs, on se souvient encore du visage fermé de "Dolce Paola" sur de nombreuses photos. Mais peu à peu le chaos a laissé place à une tendresse commune et solide. En 2013, lorsque le roi Albert II abdique en faveur de son fils aîné, c'est aussi pour pouvoir profiter d'une retraite tranquille aux côtés de Paola.