People

Elle voulait tellement y croire que Laeticia Hallyday n'a pas pu croire à la disparition de son "Lion". Ses amis ont accouru à Savannah pour l'entourer.


Elle le surnommait son "lion". Elle protège ses enfants Jade et Joy 13 et 9 ans comme une louve. Mais parfois, on ne peut plus que hurler sa douleur. Ses "Fuck le cancer" ne viendront plus ponctuer les réseaux sociaux. Et Laeticia, à "Savannah" la grande maison de Marnes-la-Coquette s'est effondrée dans les bras de ses amis, les amis de toujours, la garde rapprochée du couple.


La garde rapprochée

Parmi celle-ci, il y a Caroline de Maigret, la femme de Yarol Poupaud, guitariste de Johnny déjà présent auprès de Laeticia dès l'annonce de la mort de Johnny. Caroline, DJ et socialite parisienne se trouvait à Hambourg pour un défilé de la maison Chanel qu'elle a quitté au plus vite pour rejoindre son amie. Line Renaud a également accouru pour être auprès de celle qui a tant aimé Johnny, de même que Claude Lelouch et Muriel Robin. La "marraine" de Johnny, Line Renaud est durement touchée par la disparition du chanteur et elle lui a espéré un hommage national, ce qui semble se dessiner pour samedi 8 décembre.


A Marnes-la-Coquettes, alors que les fans anonymes arrivaient et pleuraient Johnny et témoignaient de leur proximité avec leur idole de toujours, alors que mes médias se massaient à l'extérieur de la propriété, alors que la police mettait en place un dispositif pour contrôler cette foule, le ballet des voitures n'a pas cessé de la journée : au petit matin du mercredi 6 décembre, l’homme d’af­faires Jean-Claude Darmon, ami de Johnny Hally­day, est arrivé le premier sur les lieux. Peu de temps après, vers 8h, c'est le réali­sa­teur Claude Lelouch qui a fait son entrée dans la demeure du rockeur.

© Reporters

Quelques minutes plus tard, le musi­cien Yode­lice faisait égale­ment son appa­ri­tion. En fin de mati­née, l’hu­mo­riste Muriel Robin, grave, lunettes noires, est entrée avec sa compagne chez les Hally­day.

En soirée, c'était Jean Dujardin et Nathalie Péchalat et le chef Jean-François Piège peu après qui venaient apporter de la chaleur et du réconfort à Savannah.

Elle y croyait tant...

Brigitte Macron en personne est venue également le soir présenter ses condoléances à Laeticia Hallyday. Elle est restée plus d'une heure auprès de celle dont les Macron s'étaient rapprochés depuis quelques mois. Une Laeticia qui n'arrive toujours pas à croire que son Johnny s'en est allé. L'ancien producteur du rockeur, Jean-Claude Camus qui s'était réconcilié avec le chanteur et son entourage était terriblement ému sur les ondes de RTL ce matin en affirmant que "Laeticia est totalement effondrée. Elle a tellement cru. Encore hier matin, elle me disait : 'On a réussi à attaquer un nouveau traitement. Ça nous redonne encore un espoir...'", a partagé Jean-Claude Camus.