People

PARIS Après avoir interprété un duo avec son frère David Hallyday lors de la dernière édition des NRJ Music Awards, Laura Smet nous donne de ses nouvelles. Elle se confie à son frère au cours d’une interview parue cette semaine dans Gala. Il s’agit de ses premières confessions depuis son malaise du 4 janvier.

Avant tout, la fille de Johnny et Nathalie Baye tient à remettre les pendules à l’heure et donner sa version des faits sur ses ennuis de santé. Version qui diffère évidemment de celle parue dans la presse. “Contrairement à ce que les gens et les médias ont raconté, je n’ai pas fait de tentative de suicide, déclare-t-elle. Je suis sortie d’une période compliquée et, là-dessus, j’ai dû subir la pression qu’a suscitée l’inquiétude au sujet de la santé de notre père. Le cocktail de ces deux choses m’a plongée dans une zone de turbulences. J’ai éprouvé un sentiment de fatigue extrême et, comme pour des milliers de gens à qui ça arrive, je me suis contrainte à faire une pause, poursuit-elle. Aujourd’hui, j’ai retrouvé la forme grâce à David, mon frère, avec cette chanson On se fait peur.”

Elle revient également sur son envie de chanter qu’elle avait fini par enfouir au plus profond d’elle-même. “Toute ma vie, j’ai entendu mon père chanter et cet exemple rendait ça inatteignable pour moi, même si j’en avais envie. Je me suis donc tournée vers le cinéma. Et j’ai réalisé qu’au fond je n’aurais pas assez confiance en moi pour me lancer dans la musique, sauf si c’était avec mon frère.”



© La Dernière Heure 2010