People De nombreuses personnalités sont venues à bout du très populaire marathon de New York, qui a lieu ce dimanche.

Il est moins facile que celui de Berlin ou d’Amsterdam, moins prestigieux que celui de Boston, un brin moins sexy que celui de Paris et moins spectaculaire que celui organisé sur la Grande Muraille de Chine. Le marathon de New York reste toutefois l’épreuve mythique de 42,195 km la plus populaire et la plus suivie de la planète comme on s’en rendra une nouvelle fois compte ce dimanche. L’attrait touristique de la Grosse Pomme n’est bien entendu pas étranger à ce constat mais les résidents américains aussi semblent y trouver leur compte. Le marathon de New York attire, par ailleurs, de plus en plus de célébrités désireuses de repousser leurs limites, physiques et mentales, sur ce parcours. Que ce soit pour la bonne cause ou dans le simple but de conquérir une victoire sur soi, les personnalités venues de tous milieux se pressent désormais aux portes de NYC.

En 1992, l’acteur William Baldwin démontrait, par exemple, ses qualités d’endurance en bouclant l’épreuve en 3h24. Au début des années 2000, c’est Will Ferrell qui se lançait dans ce défi : résultat, un chrono de 5h01 assez anecdotique au regard de la satisfaction personnelle d’avoir mené son effort à bien. L’édition 2003 verra le rappeur Sean Combs (P. Diddy) réussir à récolter 2 millions de dollars pour des œuvres de bienfaisance tandis qu’il signait un chrono de 4h14 largement inférieur à ses espérances. En 2006, c’est Lance Amstrong, jamais à court de défis, qui se lançait dans l’aventure, signant un remarquable temps de 2h46. L’année suivante, l’actrice Katie Holmes faisait crépiter les flashes au moment de franchir la ligne d’arrivée, le chrono affichant 5h29. En 2008, un autre acteur, Ryan Reynolds, réussit une belle prouesse en 3h50. Pas en reste, Edward Norton fit un peu mieux encore (3h48) dès l’édition suivante, marquée aussi par l’arrivée en 4h28 de la chanteuse canadienne Alanis Morissette.

En 2011, l’histoire retiendra la participation du comédien Mario Lopez (4h23) et de la top model Christy Turlington (4h20), laquelle est désormais rompue à l’exercice après plusieurs participations fructueuses. En 2013, deux autres acteurs, Pamela Anderson (5h41) et Patrick Wilson (3h32) qui assureront, comme l’ex-championne d’athlétisme Marie-Jo Pérec (4h52), la touche people de l’événement. Un rôle que reprendront notamment Teri Hatcher (5h06) et la joueuse de tennis Caroline Wozniacki (3h26) l’année suivante.

Autre adepte de la petite balle jaune, James Blake se signalera, lui, par un chono de 3h51 en 2015, tandis que la chanteuse Alicia Keys ira au bout de son effort en 5h50. L’an dernier, c’est pour la bonne cause que la Française Marion Bartoli, ex-lauréate de Wimbledon, bouclera l’épreuve en 5h40. De quoi inspirer beaucoup d’autres personnalités cette année : parmi elles, le comédien Kevin Hart a décidé de disputer son tout premier marathon à New York ce dimanche.