People

PARIS Le chanteur a vu grand en s’offrant le Stade de France pour un concert. Mais voilà, il peinerait à le remplir. Certains annoncent que son producteur pourrait perdre entre 200.000 et 300.000 euros à cause de cet événement. Si le stade affichera normalement complet, il faut généralement trois dates avant de rentabiliser un si grand show. “Jean-Claude Camus m’avait dit : Un jour, quand tu feras des stades dans ta carrière, le premier stade, on perd de l’argent, le deuxième, on équilibre et le troisième on gagne de l’argent…, voilà, je crois vous avoir répondu. On perd un petit peu d’argent… On perd 200-300.000 euros ”, a dévoilé Thierry Suc, le producteur de Noah.



© La Dernière Heure 2010