People

L'actrice française est revenue sur sa relation avec l'ogre hollywoodien.


« Il s'est jeté sur moi et a essayé de m'embrasser. J'ai dû me défendre », avouait Léa Seydoux dans le Guardian. C'était en 2017 et l'affaire Weinstein venait d'éclater au grand jour. Dans Marie Claire, l'actrice de 33 ans a évoqué les sentiments mitigés qui la parcourait en présence du nabab déchu d'Hollywood.

"Ménager la chèvre et le chou"

« J'avais de la tendresse pour lui », concède-t-elle dans son entretien, relayé par Closer. « Mais il me faisait flipper », ajoute ensuite la James Bond girl. « Quand je le voyais, j'avais des sueurs froides, je me disais : 'Bon, il va falloir être gentille avec lui, et en même temps le repousser, tout ça très gentiment'. Il fallait ménager la chèvre et le chou », se souvient-elle. « S'il avait eu envie de me violer, il aurait pu, et il ne l'a pas fait », estime Léa Seydoux.