People

Contrainte d’annuler le début de sa tournée qui devait avoir lieu mercredi soir en Allemagne en raison de problèmes aux cordes vocales, la bomba colombienne se trouve aussi embarquée dans l’affaire des Paradises Papers. 

Shakira aurait caché dans différents paradis fiscaux pas moins de 31 millions d’euros provenant de ses droits d’auteur. Notamment à Malte et au Luxembourg, selon Le Monde. L’avocat de la star dément toute fraude. 

Sans préjuger de sa culpabilité, on pointera tout de même qu’en 2001, son 5e album s’intitulait Laundry service, autrement dit, blanchisserie…