People

La fille Depp-Paradis, actrice débutante et "socialite" en devenir admet avoir vécu depuis sa naissance avec "l'attention médiatique". Elle est là, il faut vivre, estime-t-elle. Et prouver son talent.


Jusqu'à présent, on a beaucoup vu Lily-Rose Depp mais on l'avait très peu entendu. La jeune fille de 16 ans prend de l'assurance, cela se voit sur les réseaux sociaux qu'elle continue à alimenter copieusement ; sur les shootings la concernant où elle cultive l'art de la moue boudeuse comme personne (à part peut-être sa mère au même âge) et sur les tapis rouges et autres événements mondains où elle apparaît de plus en plus, esquissant même un sourire là où l'an passé, elle affichait un masque inexpressif. D'un côté comme de l'autre de l'Atlantique, elle est scrutée, observée, demandée pour des événements artistiques ou fashion.

Le nouveau site français ID a pu recueillir une courte interview à la fin du défilé Chanel de la célèbre fille des non moins célèbres Vanessa Paradis et Johnny Depp. L'interrogeant sur son rapport à la célébrité, elle ne se voile pas la face et n'essaie pas de se faire passer pour une jeune fille toute simple au-delà de ces contingences : "J'ai grandi avec l'attention médiatique. Toute ma vie. Mes parents étaient très calmes à ce propos, avec les photographes, les fans et tout ça. Mais j'ai très vite compris que je n'avais rien fait de particulier pour mériter cette attention. Quoi qu'il arrive, elle sera là. Ce n'est pas moi qui la choisit. Il ne faut juste pas prendre tout ça trop au sérieux. Il faut vivre. Et rester calme."

Son père est tout inquiet devant sa notoriété qui est arrivée très vite, même s'il estime que sa fille est un être « calme et pondéré ». Sa mère la tempère mais tous les deux sont unanimes sur son talent : "Elle commence bien", a confié Vanessa Paradis à l'antenne d'Europe 1. "J'ai pu constater ses très très grands talents d'actrice et je crois que c'est inévitable."

On n'a pas fini de voir éclore la blondinette franco-américaine.