People

Le divorce entre la star américaine et le réalisateur britannique a été prononcé ce vendredi matin à Londres


LONDRES Le divorce entre la reine américaine de la pop Madonna et le réalisateur britannique Guy Ritchie a été officiellement prononcé vendredi par un juge de la Haute Cour de Londres, à peine plus d'un mois après l'annonce de la fin d'un mariage de près de huit ans.

Le décret a été annoncé vers 10H00 (même heure GMT) après une procédure accélérée rendue possible par un accord conclu entre la chanteuse et le réalisateur sur les termes de leur divorce, annoncé en octobre.

Ni l'une ni l'autre ne s'étaient déplacés pour cette formalité, qui a duré à peine une minute, selon une journaliste de l'AFP sur place.

Guy Ritchie, 40 ans, qui n'aurait pas réclamé sa part de la fortune de Madonna, 50 ans, devrait obtenir la garde partagée des deux enfants les plus jeunes du couple, selon la presse britannique.

Le couple s'était marié le 22 décembre 2000 au château de Skibo (Ecosse) lors d'une cérémonie grandiose, quelques mois après la naissance de leur fils Rocco, maintenant âgé de huit ans. Ils ont ensuite adopté David, un petit garçon âgé de trois ans, au Malawi.

Lourdes, 12 ans, la fille qu'a Madonna d'une précédente liaison avec son entraîneur Carlos Leon, devrait suivre sa mère à New York.

Selon les documents rendus publics par la cour, Madonna a demandé le divorce en arguant du "comportement déraisonnable" de son époux.

D'après les informations de la presse britannique, le couple a passé un accord qui réserve au réalisateur très peu d'argent.

Selon le quotidien Daily Mirror, Guy Ritchie a exprimé son soulagement après cette issue rapide. "Dieu merci. Ca n'a pas duré trop longtemps et cela n'était pas à cause de moi. Mais ce n'était pas à cause de l'argent", a dit le réalisateur qui a fêté sa séparation jeudi soir avec une pinte de bière sur le tournage de son prochain film, selon le journal.

Selon le Times, Madonna conservera "l'essentiel" de sa fortune estimée à quelque 300 millions de livres (350 millions d'euros) après ce divorce pour lequel les désaccords majeurs portaient sur la garde des enfants.

Rocco et David devraient finalement partager leur temps entre les domiciles de leurs parents en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis, selon le journal qui croit savoir que la chanteuse voulait initialement que tous ses enfants la suivent à New York.

La fortune de Guy Ritchie, qui aurait pu selon la législation britannique réclamer la moitié de la fortune de son épouse, est estimée à quelque 30 millions de livres (35,4 millions d'euros).

Le tabloïd britannique The Sun avait mi-octobre annoncé le divorce, affirmant qu'il serait très rapide et "finalisé avant Noël". Une source présentée par le journal comme étant "très bien placée" avait expliqué que des disputes à répétition depuis plusieurs mois, et la volonté de Madonna d'adopter un nouvel enfant, seraient à l'origine de leur séparation.

Il s'agit du second divorce pour la chanteuse la mieux payée au monde depuis 2005, et dont la carrière ne s'est jamais essoufflée en plus de 25 ans de présence sur la scène musicale internationale.

La "material girl" avait épousé en 1985 l'acteur et réalisateur américain Sean Penn, alors l'un des rebelles de Hollywood. L'union avait duré quatre ans.

Guy Ritchie, un cinéaste britannique de 40 ans, est un autodidacte, auteur de plusieurs films, notamment "Snatch", "Revolver" et "RocknRolla" sorti à la rentrée 2008, qui n'ont pas toujours été salués par la critique.

Madonna a vendu plus de 200 millions d'albums dans sa carrière. Elle a signé il y a un an un contrat global avec un promoteur de concerts américains évalué à 120 millions de dollars sur dix ans.

© La Dernière Heure 2008