People

Une adoption vivement critiquée par des associations et contestée par le père des fillettes.

C'est sur Instagram que Madonna a officialisé l'adoption de Stelle et Esther. La star a publié plusieurs photos dont une vidéo adorable sur laquelle les deux fillettes de 4 ans chantent. A 58 ans, la chanteuse est donc désormais la maman de six enfants. Les deux petites Malawites ont rejoint à New York la grande fratrie. "Je suis folle de joie qu'elles fassent maintenant partie de ma famille. Je suis très reconnaissante envers tous ceux du Malawi qui m'ont aidée à rendre tout ceci possible", a-t-elle exprimé sur Instagram.


Mais cette nouvelle adoption est critiquée. Elle a suscité la colère de plusieurs associations de défense des droits des enfants. La fondation « Yeux pour les Enfants » regrette que Madonna vienne chercher à agrandir son petit nid plutôt que de venir directement en aide aux familles démunies du Malawi. "La plupart des familles aimeraient élever leurs propres enfants chez elles si elles avaient un soutien financier", regrette-t-il. "Madonna donne l'impression que le Malawi a un marché d'enfants pauvres prêts à être adoptés", regrette également le réseau africain pour la protection et la prévention des abus sur les enfants.


Et cette semaine, le père biologique des jumelles est sorti de son silence. Dans une interview accordée au Daily Mail, il a avoué ne pas avoir réalisé que l'adoption de ses filles était irréversible. "Maintenant vous me dites que l’adoption est permanente. Ce ne peut pas être vrai. Je ne veux pas y croire. Je suis leur père et je serai toujours leur père (...) Depuis le début on m’avait dit qu’Esther et Stella allaient vivre dans la maison d’une femme riche à l’étranger, qu’elle leur donnerait une bonne éducation puis qu’elles me reviendraient, pour vivre avec moi et aider toute ma famille ", clame Adam Mwale.


Le fermier de 40 ans avait placé Stelle et Esther à la fondation Home of Hope, créée en 2006 par Madonna elle-même. Le centre vient en aide aux orphelins et construit des hôpitaux. Son épouse décédée, il ne pouvait élever correctement ses filles et a pensé qu'elles y seraient en sécurité. La chanteuse n'a pas encore réagit aux déclarations d'Adam Mwale.