People

Depuis dimanche soir, une série de photos de la championne française, nue, circule sur le web

BRUXELLES Laure Manaudou n'en finit décidément pas de faire des vagues. Hier déjà, une scène de dispute avec son ex-compagnon, le nageur italien Luca Marin, éclipsait la dernière journée des Championnats d'Europe de Debrecen. Source de la discorde, une bague de fiançailles que la Française aurait remise à son ex devant l'ensemble de l'équipe d'Italie. Marin aurait mal encaissé pareil affront et décida alors d'aller expliquer à la Française sa manière de penser en faisant irruption dans la chambre d'appel, où les concurrentes étaient regroupées avant la course pour, selon l'entraîneur de l'équipe de France, "l'agresser verbalement. Elle l'a renvoyé." Nicolas Manaudou, frère et entraîneur, indiqua d'ailleurs avoir porté réclamation auprès de la Ligue européenne de natation afin qu'un avertissement soit adressé à l'Italien pour comportement antisportif.





Une des photos de la belle athlète


Devancée par la Suédoise Josefin Lillhage en finale du 200 m nage libre dimanche en fin d'après-midi, Manaudou semblait perturbée et dialogua, dès sa sortie de l'eau, avec son frère avant de déclarer : "Ce n'était pas au-dessus de mes capacités (d'enlever l'or), mais j'avais autre chose en tête. Je ne vous dirai pas ce que c'est, mais je suis un peu tracassée". Une déclaration sybilline qui trouve peut-être aujourd'hui tout son sens.





Une image de la dispute entre Manaudou et Lucas Marin. Des images et une "sex tape" de la championne dans son intimité circulent, mais les avocats de la nageuse tentent de noyer le poisson!



Dès dimanche, une vingtaine de photos de la sirène de la Gaule circulait, en effet, sur Internet. Et le moins que l'on puisse écrire est que les clichés sont osés puisqu'ils seraient directement extraits d'un sex tape réalisé par la triple championne olympique avec l'un de ses anciens compagnons. Une vengeance de Marin ? La rumeur faisait en tout cas le tour des blogs hier dans la journée avec l'affichage, sur la toile, de clichés carrément pornographiques.





Les avocats de Manaudou réagirent promptement et fermement lundi contraignant le site à l'origine de la fuite de retirer instantanément "les diverses photos de Mademoiselle Laure Manaudou qui portent gravement atteinte à l'intimité de sa vie privée ainsi qu'à sa réputation et lui causent un préjudice très important."

Le doute sur la véracité des clichés persiste toutefois. Les montages photographiques, baptisés en anglais des fakes , sont effectivement devenus légions sur Internet et nombre de sportives, à l'image des joueuses de tennis russes Anna Kournikova et Maria Sharapova, en ont été les victimes. Le nom de Laure Manaudou vient-il de s'ajouter à cette liste ? La justice ne tardera pas à nous le confirmer...



© La Dernière Heure 2007