People

L'enquête sur le décès de Michael Jackson révèle qu'il était déjà mort avant l'arrivée des urgences à son domicile

LOS ANGELES Suite à un arrêt cardiaque, le docteur Conrad Murray lui a fait un massage cardiaque pour tenter de le réanimer. Mais ce dernier aurait mis vingt à trente minutes avant d'appeler l'ambulance. Quand celle-ci est arrivée, l'artiste était sans vie. Les ambulanciers ont alors voulu prononcer sa mort sur les lieux. Mais Murray a refusé et a exigé qu'il soit transféré à l'hôpital. Un élément troublant que les enquêteurs passent à la loupe. Le médecin personnel de la star serait effectivement responsable de son décès après lui avoir injecté du Propofol, un puissant anesthésiant.



© La Dernière Heure 2009