People

Elles rêvent toutes de remporter le titre de Miss Belgique 2012

BRUXELLES Justine De Jonckheere devra bientôt penser à sa reconversion ! Le 8 janvier 2012, elle passera le flambeau à la nouvelle Miss Belgique.

Hier soir, les 20 finalistes au concours Miss Belgique s’étaient donné rendez-vous au Carré de Willebroek pour leur présentation à la presse. Vêtues de robes roses pour les francophones et turquoises pour les néerlandophones, les prétendantes au titre se sont prêtées avec le sourire – malgré le vent qui soufflait dehors – aux longues séances de photos. Un apprentissage pour leur avenir !

Il y a moins de deux semaines, lors de la visite du Parlement, elles étaient encore 33 dans la course. “Nous en avons gardé 20 après une dernière sélection”, nous confie Darline Devos, présidente du Comité Miss Belgique. Et pourtant, l’an dernier, elles n’étaient plus que 16 dans les phases finales. “C’était un choix de la production télé. Là, nous sommes revenus à 20, elles ont toujours été 20 ! Et puis, sinon, cela fait quatre filles supplémentaires à éliminer, donc quatre filles malheureuses. Et je préfère les voir heureuses.

Côté coulisses, l’ambiance semble au beau fixe. C’est du moins ce que nous confie Adeline, Miss Namur. “Tout se passe très bien, même mieux que lors des élections provinciales. Il n’y a pas de groupe entre les francophones et les néerlandophones. Nous avons dormi hier à l’hôtel pour les répétitions et chaque francophone partage sa chambre avec une néerlandophone ”. Une bonne solution pour parfaire la langue et créer des liens !

Le 17 novembre, les Miss s’envoleront pour leur traditionnel voyage. Avant de partir pour la Thaïlande et Chiang Mai, les jeunes filles se préparent différemment. “Je vais aller m’acheter des petites robes d’été ”, s’amuse Adeline.

Toutes motivées, elles rêvent de remporter la couronne de Miss Belgique. “C’est l’occasion d’être l’ambassadrice de beauté du pays pendant un an ”, nous confie Albana, Miss Bruxelles.

Enfin, elles ne semblent pas s’inquiéter du problème des diffuseurs télé. “Mais si, ça va être diffusé, c’est certain ”, affirme gaiement Adeline. La situation des Miss sur petit écran n’a pourtant pas encore évolué…



© La Dernière Heure 2011