People Dans les veines de la belle brunette coule du sang italien…

À partir de maintenant et jusqu’à l’élection du 10 janvier à La Panne, partons à la découverte de nos 30 finalistes Miss Belgique 2015. Ce jeudi, Valentina Paesano, SMS MB 01 au 6665.

Née à Wilrijk, cette jeune brune de 19 ans est d’origine italienne. Ses parents étant originaires de Naples (papa, restaurateur) et de Calabria (maman, qui est vendeuse). En pleine année sabbatique, Valentina - après des secondaires en économie et langues et un diplôme en gestion - a décidé de travailler comme responsable dans le resto de son père, La Bruschetta à Anvers.

Célibataire et trilingue (français, néerlandais et italien), c’est la première fois que Valentina participe à un concours de beauté. "Je n’osais pas m’inscrire, ce sont donc mes parents qui l’ont fait pour moi, car je ne pensais pas avoir la bonne taille pour arriver en finale." Avec son 1,63 mètre, elle est en effet la plus petite des candidates. "Je suis déjà contente d’être ici. Je ne m’attends à rien, juste vivre une belle expérience !"

Hobbys ? Danse, fitness et cuisine. Sa spécialité est la Parmigiana d’aubergines.

Qualité ? "Sociable."

Défaut ? "Toujours énervée. Mon tempérament italien, sans doute (sourires)."

Complexe ? "Ma taille."

Une bonne Miss Belgique, selon elle ? "Parler minimum deux langues, être sociable, pas timide, responsable, ponctuelle et surtout gentille avec tout le monde."

Sa favorite ? Annelies. "Car elle est grande, gentille, belle et simple. On dirait une poupée."