People

Olivia Newton-John, chanteuse australienne propulsée au rang de célébrité planétaire par son rôle dans le hit "Grease", a révélé avoir été diagnostiquée pour un cancer pour la troisième fois.

L'artiste âgée de 69 ans a expliqué à la chaîne australienne Channel Seven que les médecins lui avaient découvert une tumeur en bas de la colonne vertébrale, et qu'elle avait subi une radiothérapie.

Elle a également déclaré suivre des thérapies naturelles et prendre de l'huile de cannabis.

"Je me soigne toujours, je le traite naturellement et je vais vraiment très bien", a-t-elle déclaré à la chaîne dimanche soir depuis son domicile californien.

Un premier cancer du sein avait été décelé et soigné en 1992. En 2013, Olivia Newton-John avait appris qu'elle avait une tumeur à l'épaule.

La chanteuse a raconté qu'elle vivait des moments de désespoir mais qu'elle tentait de rester optimiste.

L'actrice, qui soutient les associations de lutte contre le cancer depuis son premier diagnostic, a souhaité que son pays légalise le cannabis à usage médical, comme dans de nombreux Etats américains.

"J'ai beaucoup de chance de vivre dans un Etat où c'est légal de faire pousser un certain nombre de plants pour ses propres besoins médicinaux", a-t-elle dit. Son mari, John Easterling, "fabrique des onguents. Cela m'aide pour la douleur".

La comédie musicale "Grease", sortie en 1978, racontait les amours de Sandy (Olivia Newton-John) et de Danny (John Travolta), séduisant les adolescents du monde entier et devenant un classique du genre. Comme beaucoup de films entrés dans les annales du cinéma, il avait été initialement éreinté par les critiques.