People

Le comédien n'hésite pas à utiliser sa célébrité et ses réseaux sociaux pour apporter de l'aide et de la résonance à la souffrance d'autrui.


Ce n’est un secret pour personne, Omar Sy n’hésite pas à s’engager pour les causes qui lui tiennent à cœur, comme le sida ou le soutien aux Rohingyas, la minorité musulmane persécutée en Birmanie. La preuve encore avec cet appel à l’aide d’une mère américaine qu’il a relayé sur les réseaux sociaux ce week-end.

Son fils, Tariq Aleem Shabaz, 17 ans, a disparu vendredi à Paris alors qu’il faisait du tourisme en France. "Mes pensées vous accompagnent", a écrit le comédien à l’adresse des proches du jeune homme.