People De Pamela Anderson à Adriana Karembeu, défilé people lors de cette 13e édition du Top Model Belgium.

"Je suis devenue vegan depuis peu, confie Pamela Anderson sur la scène du Lido de Paris, ce dimanche. Car c’est bon pour l’environnement." Venue défendre la cause de sa Pamela Anderson Foundation, l’ex-naïade d’Alerte à Malibu était dans son élément avec cette élection présentée par Jérémy Urbain et Adriana Karembeu.

"J’ai vu énormément de belles personnes en coulisses, souligne l’actrice américano-canadienne de 49 ans. M ais je suis aussi là pour dire que la mode ne doit plus être cruelle envers les humains, l’environnement et les animaux. Et surtout, n’en mangez pas !"

Un discours qui aura porté ses fruits vu que la présidente du jury sera repartie avec un chèque de 11.285 euros et le lancement d’un Top Model Charity dans la foulée de cette élection.

Entre un chauffeur de salle qui pourrait passer pour un humoriste à la Chris Rock, un membre du jury qui chute d’entrée de scène ou une Adriana Karembeu pour qui le JT de RTL-TVI "rassemble la moitié de la Belgique" (et la Flandre dans tout ça ?), l’élection 2017 - plus de 160 candidats pour 10 gagnants qui ont fini la soirée en soupant à la tour Eiffel - aura tenu toutes ses promesses.

Outre les mécontents ("C’est quoi ces goûts ? On dirait un concours de bestiaux !"), le show était digne d’une revue du Lido - avec une patinoire qui jaillit du sol, des clowns à la Charlie Chaplin ou des danseuses à plumes et seins nus - et des stars à gogo. Satya Oblet ("C’est chaud patate ce soir !"), Tonya Kinzinger, Jean-Marc Généreux et son désormais célèbre "j’achète !" ("La Belgique n’a vraiment pas à rougir dans la francophonie !"), Michou, Philippe Chevalier (mais sans Laspalès), Vincent McDoom, Denitsa Ikonomova et ses camarades de Danse avec les stars ou encore les Belges de Secret Story (Sacha et le couple Tatiana/Xavier), de France (Jade Foret venue soutenir sa petite soeur Cassandra qui a y chanté ses Premiers frissons d’amour) ou de RTL-TVI.

Michel De Maegd ayant été "surpris par le côté fashion et décontracté" du concours et le côté "très professionnel" de Pamela. "Elle est très dans le contrôle, elle sourit mais ne se lâche pas, raconte le présentateur du JT de RTL-TVI et membre du jury. Mais c’est typique des grandes stars de tout gérer."


Les coulisses avec Sophie Pendeville

À peine revenue d’un voyage en Inde pour la fondation Damien, l’animatrice de RTL-TVI (De quoi je me mêle) interviewait en coulisses les stars présentes à Top Model Belgique, cette édition étant retransmise sur Plug RTL dans le premier trimestre 2017. "Top Model Belgium n’a rien à voir avec Miss Belgique, explique Sophie Pendeville, ex-Miss Hainaut. Une miss doit représenter son pays. Mannequin est un métier qui dure plus longtemps. Il faut une hygiène du corps stricte. Puis un mannequin ne doit pas être en représentation orale comme une miss, simplement en représentation physique avec un regard et un sourire. C’est plus rude et plus compliqué qu’on ne le pense car le plus dur dans ce métier est l’attente d’un contrat. Mais TMB est un tremplin pour tous ces jeunes !"

Membre du jury lors de la première édition (avec Clara Morgane), Sophie Pendeville avoue même que "c’est encore plus glamour aujourd’hui ! J’ai d’ailleurs dit à Maxime Dereymez que ce serait moi la star de Danse avec les Stars l’année prochaine… mais il ne m’a pas crue (rire) !"